Vews

Rougeole: 41.000 cas détectés en Europe ces six derniers mois, un record

Rougeole : 41.000 cas détectés en Europe ces six derniers mois, un record
22 août 2018 à 15:24 - mise à jour 22 août 2018 à 15:24Temps de lecture2 min
Par RTBF

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), les cas de rougeole atteignent des records au premier semestre 2018. Plus de 41.000 cas rapportés et 37 décès en seulement 6 mois en Europe, c’est plus qu’au cours des années 2016 et 2017 réunies. Un chiffre en forte augmentation puisqu’en 2016 on comptait seulement 5 273 cas, un chiffre qui avait déjà quadruplé en 2017 avec 23.000 cas.

L'Ukraine, pays le plus touché

Face à cette épidémie inquiétante, l’OMS a donné l’alerte et appelle les pays à prendre rapidement des mesures pour stopper la propagation de cette maladie extrêmement contagieuse. Les pays les plus touchés sont l’Ukraine (23.000 cas), l’Italie, la France, la Serbie, la Grèce, la Russie et la Géorgie.

Selon les experts c’est bien une défiance face aux vaccins qui serait responsable de la recrudescence de la maladie. L’OMS a constaté un recul important de la couverture vaccinale.

En 2016, la couverture vaccinale contre la rougeole n'a été que de 42% en Ukraine, soit la troisième plus basse dans le monde, pour la première dose reçue à l'âge d'un an, selon l'Unicef. Cela explique pourquoi le pays est en tête des pays européens les plus touchés.

Influence des mouvements anti-vaccin

Pourtant, afin de limiter les risques de contamination, les autorités ukrainiennes ne cessent d'inciter la population à se faire vacciner. En France et en Italie, des milliers de cas ont été recensés cette année. Deux pays où les mouvement anti-vaccin sont particulièrement puissants.

Le vaccin contre la rougeole est bon marché et efficace. Il est recommandé de faire le vaccin aux enfants de moins d’un an mais il y a 20 ans La confiance dans le vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) a été mise à mal, suite à la publication d’une étude qui avait établi, à tort, un lien entre le vaccin et l’autisme. Son principal auteur a par ailleurs été inculpé pour “malhonnêteté et irresponsabilité”.

Au niveau mondial, la maladie est en recul

Dans le monde, le nombre des décès dus à la rougeole a fortement diminué depuis le début des années 2000 grâce aux campagnes de vaccinations : le bilan OMS pour 2016 faisait état de 90.000 morts contre 550.000 en 2000.

Le virus de la rougeole est une maladie très contagieuse qui se transmet par les gouttelettes de salive en suspension dans l'air. Il peut également se propager par contact direct avec les sécrétions du nez ou de la gorge de personnes infectées.

L’infection dure 10 jours et la plupart des gens se rétablissent complètement mais le virus peut cependant entraîner de graves complications comme la méningite, pneumonie, ou encore l’hépatite.