Retrouvez "Devoir d'enquête" ce mercredi 11 janvier

Comment éviter violences et débordements lors des manifestations ?
02 janv. 2017 à 10:39 - mise à jour 05 janv. 2017 à 10:39Temps de lecture1 min
Par Patricia Mni

SIERRE : LES RESCAPES DU TUNNEL

Le car accidenté en Suisse - © AFP PHOTO / SEBASTIEN FEVAL
Le car accidenté en Suisse - © AFP PHOTO / SEBASTIEN FEVAL © Tous droits réservés

Britt est une miraculée. Elle fut la première des enfants belges à être évacuée du tunnel de Sierre, grièvement blessée, lors de l’accident d’autocar survenu, il y a bientôt 5 ans, le 13 mars 2012. Elle est aujourd’hui une ravissante jeune fille de seize ans. Souriante, elle fait de la liste de ses blessures un poème à la Prévert. Elle rejoue au basketball après des mois d’hôpital et de rééducation.

Sarah et Andrea, autres rescapées du tunnel, témoignent également de leur souffrance ainsi que trois familles dont l’enfant figurait parmi les 28 morts de cette tragédie de la route. Plusieurs sauveteurs suisses ont été marqués par ce qu’ils ont vu et enduré dans le tunnel. Tous ces témoins racontent pour Devoir d'enquête comment aller de l’avant. Ils s'interrogent aussi encore et encore sur la responsabilité potentielle du chauffeur de l'autocar. A-t-on fait toute la lumière sur cet accident ? Des enseignements ont-ils été tirés ?

 

SOUS LES PAVES, BRUXELLES

Incidents en marge de la manifestation du 24 mai 2016 : 10 blessés, dont un policier et le commissaire Vandersmissen - © DIRK WAEM - BELGA
Incidents en marge de la manifestation du 24 mai 2016 : 10 blessés, dont un policier et le commissaire Vandersmissen - © DIRK WAEM - BELGA © Tous droits réservés

Le chiffre peut paraître énorme, chaque année, Bruxelles est le théâtre de 900 manifestations.

Alors comment concilier droit de manifester et statut de Capitale européenne ? Comment éviter violences et débordements ?

Les équipes de Devoir d’Enquête se sont infiltrées dans les rangs de la police comme dans ceux des manifestants. Nous verrons comment sont gérés les cortèges de plus de 15.000 personnes.

Dans ce document étonnant, vous découvrirez pour la première fois la préparation, les briefings, les coulisses, heure par heure, de plusieurs manifestations. En Belgique, le tout est défini depuis deux ans, dans une circulaire ministérielle celle de la gestion négociée de l'espace public.

Alors, du controversé commissaire Vandersmissen aux activistes de Game Over, est-il possible de négocier la liberté d'expression, de trouver un terrain d'entente ? C'est un double regard sur les mêmes événements que nous vous proposons de découvrir.

"Sous les pavés, Bruxelles", un Devoir d'enquête signé Emmanuel Allaer et Bernadette Saint-Rémi

 

Articles recommandés pour vous