Retour sur le parcours du nouveau ministre de l'Intérieur, Pieter De Crem

Pieter De Crem hérite du poste de ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.
09 déc. 2018 à 16:34 - mise à jour 09 déc. 2018 à 16:34Temps de lecture1 min
Par RTBF

Suite à la démission des membres N-VA du gouvernement, le roi Philippe a nommé au poste de ministre Pieter De Crem et Philippe De Backer. Ils étaient les deux derniers secrétaires d'Etat du gouvernement Michel.

Pieter De Crem (CD&V), actuellement Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur succède à Jan Jambon (N-VA) et reprend donc le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité.

Pieter De Crem a étudié la philologie romane à la KU Leuven et le droit international et européen à la VUB. Il est diplômé de la Harvard Business School.

Lors des dernières élections communales au mois d’octobre, Pieter De Crem (CD&V) a été réélu bourgmestre de la commune d'Aalter (Flandre-Orientale). Dans la foulée, il annonçait qu’il mettrait un terme à sa carrière politique au niveau fédéral à partir du mois de mai prochain, soit après les élections fédérales et régionales.

Président des jeunes CVP de Gand-Elklo

C’est en 1989 qu’il débute sa carrière politique comme Président des jeunes CVP de Gand-Eelko. En 1994, il devient bourgmestre à Aalter, la commune où il est né en 1962. Un résultat depuis lors répété, mais il est remplacé depuis 2012 à ce poste par Patrick Hoste, bourgmestre faisant fonction.

Ministre de la Défense en 2007

Pieter De Crem a été élu pour la première fois député en 1995. Il sera chef de groupe de son parti à la Chambre avant de devenir ministre de la Défense de 2007 à 2014 (sous les gouvernements Verhofstadt, Leterme, Van Rompuy et Di Rupo).

Enfin en 2014, sous le gouvernement Michel, il devient Secrétaire d'Etat au commerce extérieur.

Remaniement ministériel : les portefeuilles changent de mains

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement