Cyclisme

Remco Evenepoel sous le charme de Tadej Pogacar : "Il reste le meilleur coureur du monde"

Remco Evenepoel et Tadej Pogacar sur Tirreno Adriatico en mars dernier.
30 juil. 2022 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Remco Evenepoel, qui participe à la Clasica San Sebastian ce samedi en tant que leader du Wolfpack, était présent en conférence de presse vendredi. À cette occasion, le phénomène belge est revenu sur le Tour de France, qui s'est terminé par une victoire du Danois Jonas Vingegaard devant le Slovène Tadej Pogacar.

En stage en altitude ces dernières semaines afin de préparer au mieux la Vuelta, le Belge de 22 ans a néanmoins trouvé le temps de suivre la Grande Boucle depuis Livigno, dans le nord de l’Italie. "Un Tour rapide, chaud et difficile. Même si les coureurs de l'équipe Jumbo-Visma ont fait passer ce Tour pour quelque chose de facile", a plaisanté Evenepoel. "C'était dur pour tout le monde. L'équipe néerlandaise ne m'a pas surpris mais ce qu'ils ont fait est très impressionnant. C'était vraiment beau à voir. C'était chouette à regarder après mes sessions d'entraînement. J'ai vraiment apprécié regarder ce Tour de France".

Avant de prendre la défense de Tadej Pogacar, battu par Jonas Vingegaard dans sa quête du maillot jaune. "Il n'a perdu du temps que deux fois, ça arrive à tout le monde. Pogi a gagné 3 étapes, donc ce n'était pas du tout un mauvais Tour pour lui. À mes yeux, il reste le meilleur coureur du monde. Il a gagné le Tour deux fois de suite. De plus, Jumbo-Visma avait une meilleure équipe qu'UAE. Ce qu'il a fait est phénoménal. Pogacar a fait beaucoup de choses tout seul, surtout durant la dernière semaine. Je ne pense pas qu'on puisse parler de défaite pour lui. On doit lui montrer du respect", a déclaré Remco Evenepoel, visiblement fan du coureur slovène.

Tour de France 2022 - Pogacar explose au Granon après un énorme travail de sape : revivez l'attaque décisive de Vingegaard

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Retrouvailles entre van Aert et Pogacar à la Bretagne Classic

Cyclisme

Articles recommandés pour vous