RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Réforme des services de secours: Andenne attaque le fédéral en justice

Claude Eerdekens, le bourgmestre d’Andenne.
10 sept. 2013 à 08:20Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

"On ne peut plus se contenter de promesses, déclare Claude Eerdekens (bourgmestre d'Andenne). La loi qui organise la protection civile et les zones de secours a prévu une parité des dépenses entre l’Etat et les communes pour la mise en œuvre des zones. Or, actuellement, les dépenses des services incendie sont supportées à 92% par les communes et à 8% par l’Etat fédéral. Ce sont donc les communes qui vont trinquer."

La situation financière des communes étant déjà assez "abominable" comme cela, reprend le maïeur, avec des transferts de charges du fédéral vers les communes… "Ici, c’est le coup de grâce ! (…) Ce que l’on demande donc au tribunal de Bruxelles, c’est que l’Etat soit condamné à sursoir la mise en œuvre de la réforme. Et si, entretemps, la réforme était quand même mise en œuvre avant un jugement, nous demandons que l’Etat soit condamné à payer tous les surcoûts, comme le prévoit l’article 67 de la loi", ajoute enfin Claude Eerdekens.

La décision d'aller en justice a été prise par la majorité PS-MR. Le cdH, lui, a voté contre ; Ecolo s'est abstenu.

RTBF

Sur le même sujet

C. Eerdekens lance le "combat sans merci" des communes contre le fédéral

Belgique

Surcoûts des services de secours: Claude Eerdekens attaque l'Etat belge

Regions

Articles recommandés pour vous