Icône représentant un article video.

Jupiler Pro League

"Quelque chose se passe à Anderlecht depuis l’arrivée de Felice Mazzu", pense Philippe Albert

Loading...

Anderlecht a infligé à Saint-Trond sa première défaite de la saison dimanche lors de la quatrième journée du championnat de Belgique (0-3). Au classement, Anderlecht, 9 unités, pointe au 3e rang.

"Le programme du Sporting est très chargé, avec deux matches contre Berne et un contre l’Union. Ils ont pris 9 points sur 12, c’est vrai qu’il y a eu le couac au Cercle de Bruges. A Saint-Trond, c’était flagrant au niveau du collectif. J’ai trouvé les joueurs très impliqués. C’est la griffe de Felice Mazzu. Je n’ai aucun doute au niveau offensif. Ils ont montré du haut niveau face au STVV. Quand le RSCA sera sous pression défensivement, avec Michael Murillo et Francis Amuzu, qui n’a pas les réflexes d’un défenseur, il faudra être vigilant", a expliqué Philippe Albert durant notre Facebook Live de la Tribune lundi.

"La différence principale entre Vincent Kompany et Mazzu ? Il y a une image de Felice qui saute sur le dos de Sebastiano Esposito, qui avait été écarté, après un but. Au niveau de l’approche humaine, je pense que Felice a un avantage. Ca peut marcher avec certains joueurs, pas avec d’autres. Je suis persuadé qu’il y a quelque chose qui se passe à Anderlecht à ce niveau-là depuis l’arrivée de Felice", a-t-il poursuivi.

Et de conclure : "S’il continue de la sorte, Fabio Silva deviendra trop fort pour notre Pro League. Si vous n’avez pas certaines qualités quand vous avez coûté 40 millions d’euros (ndlr : lors de son passage du FC Porto vers Wolverhampton en septembre 2020), ce serait grave."

La Tribune reviendra le lundi 5 septembre sur Tipik. D’ici là, vous retrouverez un Facebook Live spécial sur notre page RTBF Sport tous les lundis à 12H30.

Sur le même sujet

Conference League : Anderlecht résiste aux Young Boys et prend une option sur la qualification (0-1)

Conference League - Foot

Articles recommandés pour vous