Prêts sur gages: le Mont de Piété va doubler son espace de stockage

Le Mont de Piété va doubler son espace de stockage
15 déc. 2017 à 18:00 - mise à jour 15 déc. 2017 à 18:00Temps de lecture1 min
Par A. Dulczewski

Au coeur du quartier des Marolles à Bruxelles, le Mont de Piété est le seul acteur en Belgique à pouvoir réaliser des prêts sur gages. Tout un chacun peut venir y apporter des objets de valeur et les échanger contre une somme d'argent. Et ce, en ayant la garantie de pouvoir les récupérer une fois la somme remboursée.

Du vin, des tableaux, des sacs de luxe

Ce vendredi, cet organisme public vieux de 400 ans présentait devant les autorités locales ses locaux fraichement rénovés. Ces travaux permettront au Mont de Piété de doubler son espace de stockage et d'accepter de nouveaux types de biens.

Pour l'instant, "on nous apporte surtout des bijoux", explique Etienne Lambert, directeur du Mont de Piété. "Mais depuis quelques années nous acceptons aussi du vin, des tableaux, des sacs de luxe etc. Pour aider le plus de gens possibles, il a fallu qu'on se diversifie. L'or fait de moins en moins partie du patrimoine des ménages."

Chaque année, plus de 20.000 prêts sont réalisés au Mont de Piété. Les objets reposent alors dans les locaux du Mont de Piété quelques jours, semaines, années. Tant que le prêt est renouvelé.

95% des objets récupérés 

Au final, 95% des objets laissés en gages sont remboursés (avec un petit intérêt) et donc récupérés. "La plupart des gens n'ont pas du tout l'intention de se séparer définitivement de leurs biens", explique Etienne Lambert. "On reçoit beaucoup de bijoux par exemple et ils ont souvent une valeur sentimentale. Donner ces objets en gage est la plupart du temps une façon d'avoir une aide lors de périodes difficiles, mais ils viennent le rechercher par la suite". 

Les 5% qui restent sont vendus lors de ventes publiques. 

Articles recommandés pour vous