Préliminaires : notre chanteuse mystère…

28 oct. 2021 à 07:41Temps de lecture1 min
Par Laurent Rieppi

On embarque aujourd’hui pour la Jamaïque, nous sommes le 19 mai 1948 à Spanish Town… Elevée dans un milieu religieux très strict, notre future chanteuse, est confiée ensuite par ses parents, qui quittent la Jamaïque pour les Etats-Unis, à ses grands-mères maternelles et au mari de cette dernière. Jusque-là tout pourrait sembler normal sauf que le mari en question est un horrible personnage et notre chanteuse et son frère seront victimes de violence…

Heureusement à l’âge de 13 ans, elle rejoint en compagnie de son frère ses parents aux Etats-Unis, à Salina, dans l’Etat de New York, et passe une adolescence en sécurité sur place…

Cela n’empêche pas notre jeune artiste à se rebeller contre l’autorité parentale, très religieuse et rigide…

Elle fait tout ce qui ses parents l’empêche de faire… Elle boit, se rend dans des clubs gays avec son frère, elle se maquille…

Puis, contre l’avis de ses parents, elle embarque à Philadelphie pour y un stage de théâtre d’été, puis finit par s’installer durablement sur place…

Sur place, elle vit une vie très éloignée des enseignements religieux, elle vit en communauté avec des hippies, consomme du LSD…

Puis retour à la case New York, quelques années de mannequinats, pas mal de moments passés aussi à la Factory d’Andy Warhol où elle devient un des protégés de l’artiste…

Et puis la musique dans tout ça me direz-vous ?

On y arrive puisqu’en 1973, en tant que mannequin, il l’a voit apparaître sur la pochette d’un album de Billy Paul… Et de fil en aiguille, un premier single sort en 1975 "I Need A Man" puis une signature sur le fameux label de Chris Blackwell, Island Records, pour la sortie d’un premier album en 1977 : Portfolio.

Et nous écoutons un extrait de ce premier single sorti en 1975…

Loading...

C’est disco, mais c’est assez différent de ce qu’on connaîtra par la suite…

Si je vous dis que le triomphe va arrive un peu plus tard dans les années 80, lorsqu’elle reprendra des titres d’Edith Piaf ou encore d’Iggy Pop et de David Bowie avec succès vous me dites…

 

Préliminaires : The Queen of Gay Discos

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous