Justice

Pollution à Zwijndrecht : un nouveau collectif citoyen lance une action de groupe contre l'entreprise chimique 3M

L'avocat Geert Lenssens, l'avocat Laurent Arnauts et l'avocat Dirk Abbeloos photographiés lors d'une conférence de presse sur la pollution par les PFAS, lundi 14 mars 2022 à Bruxelles.

Un nouveau collectif citoyen de la région de Zwijndrecht, près d'Anvers, a décidé de lancer une action de groupe en justice (class action) à la suite de la pollution des sols aux PFAS par l'entreprise chimique 3M, a-t-on appris lundi.

L'action vise la filiale belge de 3M, mais également la direction de l'entreprise américaine établie au Minnesota (Etats-Unis).

Le collectif, baptisé Darkwater 3M, s'est offert les services d'avocats spécialisés, tels que Geert Lenssens, Laurent Arnauts et l'avocat en droit de l'environnement Dirk Abbeloos.

Celui-ci regroupe actuellement quelque 25 personnes, mais espère compter à terme 50.000 membres, y compris des entreprises.

"Ces citoyens sont inquiets pour leur santé et celle de leurs enfants. Ils constatent qu'à ce jour rien n'a encore été fait pour eux. La population locale se sent complètement abandonnée", a affirmé lundi Me Lenssens.

L'action de groupe est intentée envers la filiale belge de 3M responsable du site de Zwijndrecht, mais également le quartier général de l'entreprise établie au Minnesota, ainsi que leurs directeurs respectifs, à savoir Koenraad Wilms et Mike Roman.

Sur le même sujet

Pollution à Zwijndrecht : des mesures de précaution autour de trois lieux potentiellement pollués à Lierre

Belgique

Pollution à Zwijndrecht : la société 3M va payer 1,8 million de compensation aux entreprises agricoles

Regions Flandre

Articles recommandés pour vous