Plus de diesel dans certaines zones de Hambourg: une initiative qui fait écho en Allemagne

Hambourg associations
31 mai 2018 à 19:33 - mise à jour 31 mai 2018 à 19:33Temps de lecture2 min
Par Lucie Hermant

Depuis ce jeudi minuit, deux axes de la ville portuaire allemande sont interdits d'accès aux véhicules diesel qui ne respectent pas les normes Euro 6. Hambourg est l'une des villes les plus polluées d'Allemagne. Face à une qualité de l'air déplorable, de nombreux militants se sont mobilisés, dont l'association Deutsche Umwelthilfe (Aide environnementale allemande).

Dans Soir Première, Pierre-Yves Meugens est revenu sur la situation avec Nathalie Versieux, correspondante en Allemagne pour la RTBF. Selon elle, les autorités allemandes réagissent enfin à une pollution qui dépasse régulièrement les normes européennes.

Un changement sous la pression des associations

"Dans une grande ville telle que Hambourg, les dépassements sont tels que seule la non-circulation des véhicules à moteur diesel plus anciens que la norme Euro 6 pourrait permettre de réellement baisser les émissions d'oxyde d'azote, d'après Nathalie Versieux. De l'avis des spécialistes, selon l'office de protection de l'environnement, 72 % des émissions d'oxyde d'azote proviennent des moteurs diesels. L'association Deutsche Umwelthilfe argumente que chaque année des dizaines de milliers de personnes meurent prématurément des conséquences de maladies respiratoires, liées à la mauvaise qualité de l'air dans les villes."

Cette petite association pour la protection de l'environnement fait d'ailleurs beaucoup de bruit en Allemagne. "Longtemps les autorités allemandes sont restées inactives, même en cas de dépassement des normes européennes, ce qui est le cas dans la plupart des grandes villes du pays. Mais les choses ont changé avec la pression des associations et notamment de Deutsche Umwelthilfe. Cette association a commencé à porter plainte contre les villes qui ne respecteraient pas les normes, les unes après les autres."

Berlin évite le débat

L'Allemagne est un géant de la production automobile en Europe et dans le Monde. Une situation qui a tendance à freiner le gouvernement de Berlin sur les questions liées à la pollution du diesel. "Le gouvernement fédéral, accusé d'être beaucoup trop proche des constructeurs automobiles, (800 000 emplois sont en jeu dans le pays), refuse de légiférer. La technologie du diesel est née en Allemagne, elle joue un rôle important dans l'industrie automobile nationale. Des régions entières sen dépendent."

Par contre, du côté des municipalités, les choses bougent. "En février, le Tribunal administratif fédéral de Leipzig autorisait les villes allemandes à adopter des restrictions à la circulation. Hambourg est donc la première à passer à l'acte. Ce se sont en fait 70 villes allemandes qui pourraient être contraintes d'adopter des restrictions à la circulation pour les moteurs diesel plus anciens que la norme Euro 6." Stuttgart, Düsseldorf, Munich sont sur le haut de la liste de ces villes allemandes trop polluées qui dépassent régulièrement les normes européennes.

CQFD : Le diesel est-il en fin de vie? du 31/05/2018