Plus de 300 manifestants contre le Vlaams Belang à Gand

Manifestation anti-Vlaams Belang à Gand

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 juin 2019 à 17:54 - mise à jour 23 juin 2019 à 17:54Temps de lecture1 min
Par Belga

Plus de 300 personnes ont manifesté dimanche après-midi à Gand, sans incident notable, pour protester contre la percée électorale réalisée par l'extrême droite aux dernières élections, a-t-on appris auprès de la police.

Les manifestants ont défilé dans le centre de la ville, avant de rejoindre le Vrijdagmarkt, où des militants de gauche ont tenu des discours contre la haine et en faveur d'une politique plus sociale, a constaté un correspondant de l'agence Belga.

Nous pouvons toutefois montrer que nous ne tolérons pas les intimidations croissantes, la haine et la violence

"Nous ne pouvons rien changer au résultat des élections", a affirmé l'un des organisateurs, Bart Vandersteene, à propos de la progression du Vlaams Belang - sorti grand vainqueur des élections générales du 26 mai dernier. Tant à la Chambre qu'au parlement flamand, le parti d'extrême droite a fortement progressé pour atteindre les 18%.

"Nous pouvons toutefois montrer que nous ne tolérons pas les intimidations croissantes, la haine et la violence", a ajouté ce militant du Linkse Socialistische Partij (parti socialiste de lutte d'obédience trotskyste).

Le sp.a et le PVDA-PTB ont aussi participé à la manifestation.

"Je pense que d'autres initiatives viendront après l'été", a ajouté M. Vandersteene en évoquant de nouvelles manifestations - comme celles qui s'étaient déroulées à Bruxelles et à Gand peu après les scrutins.

Articles recommandés pour vous