Regions

Après les pluies et orages de la nuit, place au nettoyage

Inondations à Visé
21 juin 2013 à 04:33 - mise à jour 21 juin 2013 à 04:38Temps de lecture2 min
Par Alain Lechien

A Mons, sept équipes mobiles sont intervenues cette nuit ; des tunnels inondés ont été fermés par la police. Le service des urgences de l'hôpital Ambroise Paré étant inaccessible, les ambulances devaient être redirigées vers d'autres hôpitaux. L’ambulance était inutilisable parce que coincée dans le sous-sol de l'hôpital montois. La pluie ne s'est calmée que vers 8 heures vendredi matin. Les tunnels ont alors pu être rouverts, tout comme les urgences d'Ambroise Paré.

A Tournai, on a compté une dizaine d'interventions en soirée et jusque minuit : pompages de caves, infiltrations des eaux par les toitures et les plateformes.

La Protection civile a amené des sacs de sable à Mons et à Quévy-le-Petit, où des ruisseaux débordaient. Elle a effectué aussi des pompages de caves du côté de Frameries, au sud de Mons.

Les services de secours sont intervenus également pour des routes inondées à Beloeil, Bernissart et Stambruges.

En province de Liège, de nombreuses caves ont été inondées. Une dizaine de communes ont été concernées, notamment Visé qui s'est retrouvée sous 40 centimètres d'eau, les égoûts n'arrivant plus à absorber de telles quantités de précipitations. Sur place, les voitures avaient même du mal à circuler. Hermalle, Oupeye et Dalhem ont elles aussi subi un véritable déluge. Au total, les pompiers sont intervenus à une trentaine de reprises pour des caves sous eau. La situation ne s'est normalisée que vers une heure du matin en Basse-Meuse mais les pompiers s'attendaient à de nouveaux appels au réveil des habitants lorsqu'ils auront constaté les dégâts. 

Les pompiers de Welkenraedt sont eux intervenus à une quinzaine de reprises aux quatre coins de la commune suite aux violents orages qui se sont abattus sur la région jeudi soir. Les services d'incendies de Herve, Eupen, Plombières et La Calamine ont également été sollicités à de nombreuses reprises pour des caves sous eau.

Les pluies ont également provoqué un affaissement de terrain sur la ligne de train Liège - Maastricht. 200 mètres cubes de terre se sont déversés sur la voie de chemin de fer à hauteur de Visé. Les travaux nécessaires ne pourront pas être achevés à temps, indique Infrabel. Des retards sont donc à prévoir ce vendredi matin car la circulation des trains ne peut s'effectuer que sur une seule voie et à vitesse réduite.

 

RTBF

Hainaut: le point en direct avec Fiona Collienne

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous