Platini: "Une décision difficile, courageuse mais la bonne décision"

Platini: "Une décision difficile, courageuse mais la bonne décision"
02 juin 2015 à 17:36Temps de lecture2 min
Par AFP

M. Blatter, 79 ans, en poste depuis 1998, a indiqué mardi qu'il convoquait un congrès extraordinaire où il remettra en jeu son mandat et au cours duquel son successeur sera élu, alors que la Fifa est confrontée à des scandales de corruption.

"Ca n'est pas plus mal", selon Le Graët

Le président de la fédération française de football Noël Le Graët a estimé mardi sur RTL que la démission du patron de la Fifa Joseph Blatter n'était "pas plus mal" et permettrait "de repartir sur de bonnes bases".

"Oui, c'est une surprise parce que la semaine dernière il paraissait plutôt solide. c'est vrai que les réactions depuis, dans le monde entier, n'ont pas été très favorables à cette réélection", a déclaré M. Le Graët qui a lui-même voté vendredi pour M. Blatter.

"Je suis un peu étonné mais finalement ça n'est pas plus mal, ça va permettre de repartir sur de bonnes bases avec des vrais candidats", a-t-il ajouté, alors que M. Blatter a annoncé qu'un nouveau scrutin présidentiel aurait lieu d'ici mars 2016.

Le patron de la "3F" a aussi évoqué la possibilité de voir Michel Platini, président de l'UEFA, se présenter à la présidence de la Fifa.

"Platini reste mon préféré. Je l'ai toujours dit, est-ce qu'il est prêt à s'engager dans cette aventure ? Je pense que finalement ce n'est pas une mauvaise chose, je ne peux pas me mettre dans la peau de Platini, je pense que j'ai toujours imaginé que c'était lui le meilleur candidat. Je pense que si l'Europe doit présenter un candidat ça ne peut être que Michel", a-t-il dit.

"Une sage décision" pour le ministre français des sports, Patrick Kanner

"Je prends acte de la démission de Joseph Blatter. Le monde du football a été fortement ébranlé ces derniers jours. C'est une sage décision qui permettra je l'espère à la Fifa de retrouver sa sérénité et de remettre enfin le football au cœur des priorités", a dit M. Kanner dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Ce changement de gouvernance est bienvenu et devra se traduire par plus de transparence, plus d'éthique, et bien sûr une bonne coopération avec la justice. Je souhaite que très vite une élection redonne à la Fifa les moyens de se reconcentrer sur ses missions essentielles au service du football", a-t-il ajouté.

AFP

Sepp Blatter démissionne de la présidence de la Fifa

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Fifa/corruption: Blatter serait visé par une enquête du FBI

Sepp Blatter démissionne de la présidence de la Fifa

Articles recommandés pour vous