Icône représentant un article audio.

Vivacité

Pierre de Maere revient sur les origines de son succès

Pierre De Maere au Baudet'Stival

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

15 juil. 2022 à 09:35Temps de lecture9 min
Par Philomène Parmentier

Dans Viva Musique, spécial Baudet’Stival, Bruno Tummers a eu l’occasion d’interviewer Pierre de Maere, qui revient sur les débuts de son succès en France et en Belgique.

Pierre de Maere est le chanteur belge que l’on voit partout en ce moment. Inconnu du grand public il y a quelques mois, aujourd’hui, tout le monde se l’arrache, il revient sur l’engouement qu’il a suscité auprès des médias.

Pour Pierre, cet emballement autour de lui et de son projet est chouette, mais il sera encore plus heureux, le jour où il remplira un Bercy. Pour lui, "il y a un monde d’écart entre les professionnels qui s’excitent et le monde entier qui suit derrière".

Un début très prometteur selon lui mais il reste prudent et souhaite faire attention à ne pas s’envoler trop vite. Le jeune chanteur confie également : "j’ai envie de faire des tubes, il n’y a rien de plus beau quand on chante ses morceaux sur scène que de voir qu’ils ont pu trouver écho dans tellement de monde".

En dehors de la Belgique, il y a un engouement pour les talents belge. Il y a trente ans, ce n’était pas aussi évident de percer en France en tant qu’artiste belge, aujourd’hui il est plutôt préférable d’être belge pour signer en France. Selon Pierre de Maere, Stromae a ouvert aux artistes belges une porte sur le monde entier, Angèle, Damso et Amza ont confirmé. Ce qui permet aux jeunes talents belges d’avoir la cote en France.

Pour Pierre, le fait que la presse française ait beaucoup parlé du projet a servi le projet en Belgique. À l’époque, personne ne s’y intéressait dans le plat pays, il a fallu que Télérama sorte une pleine page sur la pépite belge pour que la dynamique prenne chez nous. Quelques mois plus tard, le titre Un jour je marierai un ange est plus fort en Belgique qu’en France. Pari réussi pour ce jeune talent que rien n’arrête.

Sur le même sujet

Premier album, nu en studio, ses amours : Pierre de Maere nous dit tout aux Francos !

Musique

Claire Laffut dévoile son nouveau projet électro

Vivacité

Articles recommandés pour vous