Guerre en Ukraine

Piégés par un deepfake, les maires de Berlin, Madrid et Vienne se sont entretenus avec un faux maire de Kiev

25 juin 2022 à 16:05Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Marie-Laure Mathot

Plusieurs maires de grandes villes européennes se sont entretenus en visioconférence ces derniers jours avec une personne qui s’est fait passer pour le maire de Kiev au moyen de technologies dites de "deep fake".

Les maires de Berlin, Franziska Giffey, de Madrid, José Luis Martinez-Almeida, et de Vienne, Michael Ludwig, ont ainsi tous eu un échange avec une personne qui avait toutes les apparences du maire de Kiev, l’ancien boxeur Vitali Klitschko.

Les technologies numériques dites du "deep fake" permettent d’attribuer à quelqu’un apparaissant sur un écran les traits physiques d’un tiers, mais aussi le son de sa voix ou sa gestuelle de manière très réaliste.

La maire de Berlin, Franziska Giffey s’est ainsi entretenue une quinzaine de minutes avec quelqu’un qui ressemblait à Vitali Klitschko.

Au cours de la discussion, Mme Giffey a toutefois eu des soupçons quant à une possible supercherie et a alors mis fin à la conversation, selon un porte-parole de la ville de Berlin.

L’ambassadeur ukrainien en Allemagne a confirmé peu après que la maire de Berlin ne s’était pas entretenue avec son homologue de Kiev.

"Cela fait malheureusement partie de la réalité : la guerre est menée avec tous les moyens", a twitté Mme Giffey.

Le maire de Vienne Michael Ludwig a lui aussi reconnu avoir été abusé, tout en précisant que l’affaire ne porterait pas à conséquence, aucune information sensible n’ayant été échangée au cours de cet entretien.

Un porte-parole du maire de Madrid a également reconnu un contact avec un faux Klitschko, mais l’appel n’aurait pas duré très longtemps, a-t-il assuré.

Les polices allemande et espagnole ont toutes deux ouvert une enquête.

Sur le même sujet

Chris Umé, ce Belge qui a bluffé l’Amérique en faisant chanter un air d’opéra aux jurés d’America’s got Talent

Journal du classique

Guerre en Ukraine : la Russie va livrer au Bélarus des missiles capables de transporter des charges nucléaires

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous