Icône représentant un article audio.

L'info culturelle

Peter Brook a rejoint l'espace vide, il avait 97 ans

Peter Brook a rejoint l'espace vide.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 juil. 2022 à 21:14 - mise à jour 04 juil. 2022 à 07:53Temps de lecture15 min
Par Pascal Goffaux

Le metteur en scène britannique Peter Brook est décédé samedi à Paris à l’âge de 97 ans.

Il a modifié l’approche du théâtre et de l’opéra, en recherchant la substantifique moelle des textes du grand répertoire, les débarrassant du superflu, les décors et les costumes, dont se paraient les mises en scène héritées du théâtre bourgeois. Peter Brook a été le théoricien de "l’espace vide". Il a renoncé au décor. Il s’est inspiré du "théâtre de la cruauté" d’Antonin Artaud pour établir un contact avec le public. Il a travaillé avec des acteurs de pays différents et de cultures différentes, en Iran et en Afrique, et avec des Indiens aux Etats-Unis.

Mahabharata - Battlefield

En 2016, il revenait sur le "Mahabharata", le grand récit mythologique de l’Inde, avec un nouveau spectacle, "Battlefield", à l’affiche au "Théâtre Jean Vilar" à Louvain-la-Neuve. En 1985, Peter Brook avait adapté avec Jean-Claude Carrière le "Mahabharata". Le spectacle créé au Festival d’Avignon dans la mise en scène de Peter Brook durait 9 heures. "Battlefield"  adapté et mis en scène avec la complicité de Marie-Hélène Estienne proposait un spectacle d’une heure dix réunissant quatre comédiens multiethniques et un percussionniste japonais. Le texte raconte une guerre d’extermination, une lutte terrible à l’intérieur d’une famille entre le clan des frères et le clan des cousins.

Selon Peter Brook, que nous avions joint par téléphone, les situations de guerre que connaît le monde aujourd’hui font écho au texte du "Mahabharata". "Battelfield" commence après la guerre et aborde la question de la responsabilité des vainqueurs qui doivent installer la paix. Peter Brook fait aussi allusion dans l’entretien téléphonique aux élections américaines et à la responsabilité des candidats.

Peter Brook est au micro de Pascal Goffaux.

Sur le même sujet

Le Festival Bruxellons ! s’ouvre en beauté avec la comédie musicale « Elisabeth »

L'info culturelle

France : Peter Brook, le géant qui a changé à jamais la face du théâtre, est mort à l'âge de 97 ans

Articles recommandés pour vous