Pérou: proche de la destitution, le président Kuczynski démissionne

Pérou: proche de la destitution, le président Kuczynski démissionne
21 mars 2018 à 20:58Temps de lecture1 min
Par AFP

Le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski a présenté sa démission mercredi, à la veille d'un probable vote du Parlement pour le destituer en raison de ses liens avec le groupe brésilien de BTP Odebrecht, au coeur d'un vaste scandale de corruption.

"Face à cette situation difficile qui me fait paraître injustement coupable d'actes que je n'ai pas commis, je pense que le mieux pour le pays est que je démissionne de la présidence de la République", a déclaré le chef de l'Etat de centre droit, âgé de 79 ans, dans un message à la Nation retransmis à la télévision.

C'est le premier président d'Amérique latine à chuter à cause de l'énorme scandale de corruption autour du géant brésilien Odebrecht, qui a déjà poussé vers la sortie le vice-président équatorien, Jorge Glas, depuis emprisonné, et éclaboussé nombre de ministres et parlementaires brésiliens.

Des images à la télévision locale ont montré mercredi le président péruvien en train de quitter en voiture le palais du gouvernement à Lima, quelques instants avant la diffusion de son message enregistré, où il apparaît assis devant l'ensemble de son cabinet.

Articles recommandés pour vous