WRC

Ogier : "Il y en a toujours deux ou trois qui veulent sortir du lot"

Sébastien Ogier
11 févr. 2016 à 17:57 - mise à jour 11 févr. 2016 à 17:57Temps de lecture1 min
Par Cédric Lizin avec Olivier Gaspard

Le Français Sébastien Ogier, triple Champion du Monde en titre et vainqueur du dernier Rallye de Suède, a envie de "faire la course" ce week-end malgré les conditions climatiques qui ont privé la majorité des spéciales suédoises de neige. Mais le pilote VW, qui s’attend à un rallye bien plus court que prévu, veut qu’on pense à la sécurité avant tout... alors que d’autre pilotes semblent avoir d’autres idées derrière la tête.

"C’est possible de disputer cette épreuve ce week-end, mais ce ne sera pas possible de faire ce rallye dans sa totalité avec les conditions qu’on rencontre, a analysé Sébastien Ogier au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF en Suède. Une réunion se tiendra plus tard dans la soirée avec les organisateurs et les constructeurs, je pense que tous ont pris les notes nécessaires au vu des conditions qu’on a rencontré en reconnaissance dans les spéciales. J’espère qu’ils vont prendre la bonne décision. C’est possible de faire un rallye, mais ce ne sera pas aussi long que ce qui était prévu."

"Nous pilotes, nous n’avons pas un avis unanime, mais nous sommes majoritairement du même avis, a repris le pilote VW. Il y en a toujours deux ou trois qui veulent sortir du lot… on se demande pourquoi ! Nous, on pense avant tout à la sécurité, il y a des conditions qu’on ne peut pas se permettre de rencontrer, comme par exemple faire des spéciales 100% terre avec des pneus qui ne sont pas prévus pour ça (les pneus cloutés, NDLR). Je pense que c’est très dangereux, mais attendons la décision qui sera prise. On va essayer de tirer le maximum de ce week-end malgré tout."

Articles recommandés pour vous