Nouveau logo, terrains de sport, loisirs : le Shopping Belle-Île de Liège va s’étendre et élargir ses activités

30 sept. 2021 à 16:58Temps de lecture3 min
Par Anthony Roberfroid
Les rénovations de la galerie sont quasiment terminées.

La galerie commerçante Shopping Belle-île fête ses 25 ans. Pour l’occasion, le centre commercial liégeois a dévoilé un nouveau logo et son projet d’agrandissement. En 2024, la galerie passera de 30.000 m² à 41.000 m².

Depuis 2019, le Shopping Belle-île réalise de nombreuses rénovations. Intérieur moderne, mise en avant d’éléments naturels avec l’installation de bois et de plantes dans la galerie, verrière permettant à la lumière naturelle de s’inviter dans les allées… Tout est fait pour accueillir la clientèle dans un cadre agréable.

Et la relance post-covid est déjà bien amorcée puisque les chalands font déjà leur retour dans la galerie : "Avec la réouverture du commerce et de l’Horeca, nous arrivons à des niveaux qui sont presque équivalents à notre fréquentation de 2019", indique Nicolas Beaussillon, directeur général du groupe Wereldhave Belgium, propriétaire du centre commercial. "Nous pouvons même voir que les chiffres d’affaires des commerçants sont supérieurs à ceux d’avant la crise et qu’il y a un effet de rattrapage".

50 à 60 millions d’euros pour l’agrandissement de la galerie

Les premières images de synthèse des nouveaux bâtiments

Au-delà de cette rénovation, qui a coûté 20 millions d’euros, Wereldhave Belgium prépare aussi le futur de sa galerie commerçante.

Un permis d’urbanisme avait été octroyé en 2016 pour un premier projet d’agrandissement. Celui-ci prévoyait un nouvel espace de 9000 m² entièrement dédiés aux commerces mais le groupe a revu sa copie comme le détaille Nicolas Beaussillon : "Les besoins et les demandes ont changé depuis la première version du projet. En 2018, nous avons donc décidé de repartir d’une feuille blanche et de tenir compte de ces nouveaux besoins".


►►► À lire aussi : Le groupe Wereldhave, propriétaire de Belle-Île, commence à digérer la fin de l'hypermarché Carrefour


Ce nouveau projet, d’un montant de 50 à 60 millions d’euros, prévoit une extension plus importante (11.000 m²) avec une superficie qui ne sera plus réservée aux seuls commerces : 40% seront dédiés aux loisirs, au travail et au sport ; 20% seront dédiés à la restauration.

Au total, 25 magasins viendront s’ajouter à la centaine de boutiques déjà présente, sans compter les enseignes sportives et de loisirs.

Le parking sera aussi agrandi, passant de 2000 à 2500 places avec la construction d’un niveau -1.

Les futures installations comprendront notamment un terrain de sport suspendu.
Les futures installations comprendront notamment un terrain de sport suspendu. © Tous droits réservés

Les espaces de travail, le sport et les loisirs à l’honneur

La galerie marchande se dote d'un nouveau logo.

"Les clients souhaitent pouvoir réaliser les différentes choses de leur journée en un seul endroit. Avec cette extension, on veut offrir la possibilité à la clientèle de travailler, de se restaurer, de faire les magasins, leur sport et se détendre". Nicolas Beaussillon l’assure, ce nouvel espace sera multifonctionnel.


►►► À lire aussi : Liège : Décathlon s'installe à Belle-île


es bureaux ou des espaces de coworking, des terrains multisports en extérieur ou encore de nouveaux restaurants et terrasses s’installeront dans cette nouvelle annexe.

Et pour correspondre à la nouvelle offre, les horaires seront adaptés et la galerie pourrait rester ouverte en soirée et les week-ends.

Ouverture vers l’extérieur

Les différents accès de la galerie ont été remis à neuf.

Ce nouvel espace sera aussi plus ouvert vers l’extérieur que le reste de la galerie afin de profiter de la zone naturelle présente autour du site. "On est sur une île, on a des platanes centenaires et on est en bordure d’une zone Natura 2000" précise Émilie Thomas, la directrice du shopping Belle-île. "On est dans un écrin de verdure que nous voulons mettre en avant et cela profitera aux terrasses et aux terrains de sport".

Les premiers coups de pelle seront donnés durant le premier semestre de 2022. L’ouverture est quant à elle prévue pour 2024.


►►► À lire aussi : Liège: Belle-Ile s'offre un relooking pour ses 25 ans d'existence


De nouveaux services à la clientèle

Le "Point Info" offre une multitude de services aux clients.

Avec la crise sanitaire et l’arrivée de ce nouvel espace, la galerie marchande a entamé une réflexion pour se réinventer et offrir de nouveaux services : "Nous voulons créer un concept commercial qui soit 2.0. On ne se concentre plus sur la seule vente, nous nous élargissons à d’autres activités" déclare Émilie Thomas, la directrice.

L’une des nouveautés déjà en place permet notamment de créer un lien entre les achats sur Internet et les achats physiques : "Dans notre centre d’information, le client peut se faire livrer des vêtements depuis n’importe quel site sur Internet et l’essayer dans une de nos cabines d’essayage. S’il ne lui convient pas, il peut directement faire le retour du colis" explique Nicolas Beaussillon, qui pointe l’importance de la complémentarité entre les achats en ligne et dans les magasins.

"Nous voulons offrir un service humain avec nos hôtesses mais aussi offrir la possibilité d’accompagner cet achat en ligne avec un achat dans l’un des commerces de la galerie". Une solution donc pour donner un peu plus de visibilité aux marchands et aux restaurateurs présents dans le centre commercial.

Il y a deux ans, l'annonce de la fermeture du Carrefour de Belle-Île

Journal télévisé du 29/01/2018

Solidarité à Belle-île : distribution des invendus et réouverture du magasin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous