RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Non utilisation des titres-services: les indépendantes perdent de l'argent

Non utilisation des titres-services: les indépendantes perdent de l'argent
06 août 2012 à 07:53 - mise à jour 06 août 2012 à 07:54Temps de lecture1 min
Par Belga News

Selon l'organisation flamande d'entrepreneurs Unizo, la plupart des femmes indépendantes retournent travailler quatre à cinq semaines après leur accouchement. C'est pour cela qu'elles peuvent bénéficier depuis 2007 de 105 titres-services gratuits, pour se faire aider dans leur ménage. Cela représente 15 jours d'aide à temps plein, pour une valeur de 787,5 euros.

Mais la plupart des femmes n'en profite pas, a indiqué le fonds d'assurance sociale Zenito à l'Unizo. En 2011, 5.474 nouvelles mères pouvaient bénéficier des titres-services. A peine 3163 ont profité de l'occasion, soit 66%.

"Une partie de ces femmes ne souhaitent vraiment pas d'aide extérieure", explique Caroline Deiteren, de l'Unizo. "Mais une grande partie d'entre elles n'est tout simplement pas au courant, ou n'y pense que quand il est trop tard." Les titres-services doivent en effet être demandés au plus tard 15 semaines après la naissance.

Belga

Sur le même sujet

Un indépendant sur cinq est pauvre, selon le SNI

Economie

Articles recommandés pour vous