WRC

Neuville : "On est dans la bagarre... c'est le pilote qui doit faire la différence"

Thierry Neuville
27 oct. 2017 à 19:44Temps de lecture1 min
Par Maxime Berger avec Olivier Gaspard, envoyé spécial de la RTBF en Grande-Bretagne

Le Britannique Elfyn Evans (M-Sport/Ford) était en tête du Rallye de Grande-Bretagne à l'issue de la journée de vendredi, respectivement 24 sec 6/10 et 26 sec 8/10 devant ses coéquipiers, l'Estonien Ott Tänak et le Français Sébastien Ogier.

Le Belge Thierry Neuville (Hyundai), le dernier avec Tänak à pouvoir priver Ogier d'un cinquième titre consécutif de champion du monde des rallyes, était quatrième à 37 sec 1/10 malgré une pénalité de dix secondes reçue jeudi soir.

"Ca a été une journée de course tout à fait normale. On a de la vitesse, on est dans la bagarre. On se trouve un peu plus loin qu'espéré, on connait les raisons. Il ne faut pas baisser les bras, on doit continuer. Le temps perdu, on ne sait plus le rattraper. Faut espérer une bonne journée demain pour gagner quelques places et monter sur le podium", a précisé Neuville au micro de notre collègue Olivier Gaspard, envoyé spécial de la RTBF en Grande-Bretagne.

Et d'ajouter : "En terme de performance, tout le monde est plus ou moins au même niveau. C'est le pilote qui doit faire la différence... Ca dépend de la prise de risque et de la connaissance du terrain. Evans est chaussé de gommes spécifiques pour ce rallye. Il va très vite, ce sera très difficile d'aller le chercher. Je suis à dix secondes de Tanak et Ogier, ça reste beaucoup. Je ne pense pas que ce sera possible."