Icône représentant un article video.

WRC

Neuville dans une course d’attente : "On n'est pas à l'aise à 100%, ça ne sert à rien de forcer"

Neuville dans une course d’attente : "On n'est pas à l'aise à 100%, ça ne sert à rien de forcer"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

15 juil. 2022 à 18:25Temps de lecture3 min
Par Maxime Berger et Olivier Gaspard

Kalle Rovanpera occupe la tête du Rallye d'Estonie ce vendredi soir. Le leader du championnat devance Elfyn Evans (Toyota), Ott Tanak (Hyundai), Esapekka Lappi (Toyota) et Thierry Neuville (Hyundai), 5e donc.

"Ca ne fait pas partie des journées les plus excitantes ! Mais ça fait partie du rallye. On en a connu par le passé et on en connaitra encore. On est à 7 secondes de Lappi, 4e, et à moins de 30 secondes de Tanak, 3e. Il joue à domicile et n’a pas su faire face aux Toyota aujourd’hui. On doit être satisfait avec notre journée. On n’a jamais pris des risques en sachant qu’on n’était pas à l’aise à 100%. Ca ne servait à rien de forcer pour faire un chrono et après peut-être une erreur", a précisé Neuville à notre micro.

Et de poursuivre : "On va faire des changements pour samedi. On ne parle pas que de réglages, c’est un ensemble. Je n’ai jamais été très à l’aise sur ce rallye. Il y a certains points que j’aurais voulu améliorer avant d’arriver ici : sur les amortisseurs ou la géométrie. On est parti avec un handicap au début du rallye. Au niveau fiabilité, nos voitures ont connu peu de soucis. En performance, il semble que Toyota ait franchi un nouveau cap. Tanak s’est fait dépasser assez tôt dans le rallye, ça montre que Toyota évolue à un autre niveau. On va essayer d’améliorer l’auto, de prendre du plaisir, mais on doit faire du mieux possible et attendre de voir ce qui va se passer devant."

Articles recommandés pour vous