Economie

Netflix plonge de près de 40% à la bourse, après avoir perdu des abonnés

19 avr. 2022 à 21:31 - mise à jour 20 avr. 2022 à 14:46Temps de lecture1 min
Par Belga

L'action de Netflix s'effondrait de presque 40% mercredi matin à la Bourse de New York, durement sanctionnée après la perte de 200.000 abonnés au 1er trimestre 2022.

La valorisation du géant américain du streaming fondait à Wall Street, perdant plus de 40 milliards de dollars, selon l'outil d'analyse financière Factset. Le titre valait 218 dollars, en repli de 37,24% vers 14H20 GMT.

Le pionnier du secteur, qui espérait gagner 2,5 millions d'abonnés supplémentaires en a, au contraire, largement perdu pour la première fois en dix ans, et prévoit d'en perdre davantage au 2e trimestre.

Le groupe impute l'érosion de son nombre de clients au cours du trimestre écoulé à la suspension de son service en Russie à la suite de l'invasion de l'Ukraine par Moscou.

Rude concurrence

Le groupe a aussi souffert du contre-coup de l'embellie d'abonnements qu'avaient suscité les confinements liés au Covid-19. Cet afflux d'abonnés s'est tari avec la reprise de l'activité.

En outre, la vive concurrence qui a fleuri dans le streaming et l'inflation ont pesé sur la performance du groupe, qui songe désormais à faire appel à des financements publicitaires.

"Netflix indique qu'il prévoit encore 2 millions d'abonnés de moins au 2e trimestre et commence à trouver des solutions pour faire payer les 10 millions d'utilisateurs qui en profitent gratuitement en partageant les codes d'accès", a souligné Kenneth Leon, analyste pour CFRA qui a abaissé son estimation de prix de l'action.

Sur le même sujet : JT du 20/04/2022

Sur le même sujet

Netflix licencie pour faire face au ralentissement de sa croissance

Netflix poursuit sa percée dans le gaming avec "Exploding Kittens"

Jeux vidéo

Articles recommandés pour vous