RTBFPasser au contenu
Rechercher

Neige de ce mardi : comment l'expliquer ?

Le sol était blanchi ce matin à Gerpinnes
30 oct. 2018 à 10:03Temps de lecture1 min
Par Denis Collard

De la neige fin octobre sur la Belgique, pas courant, certes, mais pas exceptionnel.  Par contre, ce qui est saisissant, c'est de voir comment ce mois d'octobre nous aura procuré un grand nombre de jours très chauds pour la saison, et, à peine quinze jours plus tard les premiers flocons de la saison.

Le principe de la Goutte froide

La goutte froide hier soir sur la Bourgogne
La goutte froide cet après-midi
Ce soir, elle va se recoller à la masse d'air polaire

La neige qui arrive sur le sud du pays ce matin est liée à ce que l'on appelle en météo une "goutte froide". Autrement dit, une petite dépression avec de l'air plus froid qui s'est enfoncée sur le Golfe de Gascogne puis qui a provoqué d'importantes chutes de neige dans le Massif Central et qui remonte maintenant vers notre pays et qui sera ce soir sur le Danemark.  En descendant aussi bas, cette petite dépression s'est dissociée de l'immense masse d'air froide restée sur le Nord Atlantique. Elle forme dès lors une véritable goutte d'air froid, d'où son appellation.  En remontant chez nous, elle va donc provoquer temporairement des chutes de neige. Mais vu la taille de cette goutte froide, dès la fin de la journée, elle sera loin et remplacée par de l'air nettement plus doux.

Un épiphénomène

vert = pluie    mauve = pluie et neige    bleu = neige       situation à 10h

L'incursion de neige ce matin était un phénomène assez localisé. C'est la Botte du Hainaut et l'Entre Sambre-et-Meuse qui ont été le plus impactés. Sur l'image radar, on distingue en vert la pluie, en mauve la pluie et la neige mêlées et en bleu la neige.

Articles recommandés pour vous