Monde Europe

Naufrage de migrants dans la Manche : la France double ses effectifs de l'office de lutte contre l'immigration illégale

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur français
29 nov. 2021 à 17:42Temps de lecture1 min
Par Belga

Le ministre de l'Intérieur français Gérald Darmanin a annoncé lundi le "doublement" des effectifs de policiers et gendarmes chargés de lutter contre l'immigration clandestine et la création d'antennes régionales pour tenter de démanteler les réseaux transmanche.

Cette décision a été entérinée lundi matin lors d'un Conseil de défense de sécurité intérieure, présidé par Emmanuel Macron, et consacré à la crise migratoire après la mort mercredi dernier d'au moins 27 migrants lors d'un naufrage au large de Calais.


►►► À lire aussi : A Calais : "Les responsables du drame d’aujourd’hui, ce ne sont pas ceux qui ont pris les bateaux"


Gérald Darmanin, qui a rebaptisé l'actuel Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et de l'emploi d'étrangers sans titre (OCRIEST) en "office de lutte contre les passeurs", a rappelé que l'office comptait actuellement "123 fonctionnaires".

Cet office accueillera également "des magistrats et des fonctionnaires du ministère des Finances" et aura une "compétence nationale", a poursuivi le ministre lors d'une conférence de presse.

7 antennes régionales

"Sept antennes régionales seront créées dès l'année prochaine" dans les zones les plus sensibles, notamment le secteur de Calais et les frontières italienne et espagnole, a-t-il précisé.

Loading...

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Naufrage de migrants dans la Manche : les corps de 16 victimes rapatriés au Kurdistan d'Irak

Monde Europe

Manche : sauvetage de 138 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre

Monde Europe

Articles recommandés pour vous