Moteurs MotoGP

MotoGP Silverstone : Francesco Bagnaia remporte un 2e Grand-Prix consécutif, Zarco chute et ne gagne toujours pas

Francesco Bagnaia célèbre sa victoire.
07 août 2022 à 05:30 - mise à jour 07 août 2022 à 12:47Temps de lecture2 min
Par Alice Devilez avec Belga

Et deux de suite ! Francesco Bagnaia (Ducati) a remporté le MotoGP de Silverstone en Grande-Bretagne ce dimanche. Après s'être imposé à Assen, aux Pays-Bas, l'Italien a remis ça ! Maverick Viñales (Aprilia) décroche une très belle deuxième place, Jack Miller complète le podium. Après un début de saison compliqué, Bagnaia retrouve une très belle spirale positive ! Le leader français du championnat Fabio Quartararo (Yamaha) a terminé 8e

Johann Zarco, parti en pole, ne tient toujours pas sa première victoire. Le Français y croyait mais sa huitième pole n'est toujours pas la bonne, Zarco a chuté à seize tours de l'arrivée. Une grosse déception pour lui. 

Inconsolable, c'est depuis le garage qu'il a vu Bagnaia remporter la course et lui passer devant au championnat. Le Cannois perd même deux places puisqu'il est aussi dépassé par Enea Bastianini (Ducati-Gresini).

Pour l'emporter, Bagnaia a été patient, sûr de la force de sa Ducati. Après un bon départ depuis la deuxième ligne, il a attendu la mésaventure de Zarco pour se positionner derrière Alex Rins (Suzuki), éphémère leader.

Pénalité pour Quartararo

A sa première tentative, l'Italien a pu le doubler. Il a ensuite pris le large. Surtout, à la différence de Zarco, il n'est pas retombé dans ses travers, lui qui a abandonné quatre fois en première partie de saison.

Même quand Maverick Vinales (Aprilia) l'a menacé puis doublé, juste un temps, le Turinois a tenu bon et repris les devants. Plein de sang-froid, il remporte son 8e Grand Prix en catégorie reine.

Le vice-champion du monde peut croire en son étoile, lui qui revient de loin après un début de saison très compliqué. L'an dernier déjà, il avait fini en trombe avec quatre victoires dans les six dernières courses.

Pour Quartararo, champion en titre, la course a été rendue plus compliquée par une pénalité. Sanctionné pour avoir, aux Pays-Bas, percuté Espargaro, "Quarta" a dû effectuer une pénalité "long lap", un détour à emprunter sur le circuit en début de course.

Alors qu'il pointait à la 2e place derrière Zarco, cet handicap l'a fait descendre à la 5e. Il n'a ensuite pas réussi à tenir son rang.

Pour Quartararo comme pour Zarco, c'est une course à oublier. Prochaine étape le 21 août en Autriche.

Baltus 16e en Moto2

En Moto2, c'est l'Espagnol Augusto Fernandez (Kalex Red Bull KTM Ajo) qui a remporté le Grand Prix de Grande-Bretagne. Barry Baltus (Kalex NW Racing GP) a terminé à la porte des points.

Après une trêve estivale d'un mois, le championnat du monde Moto2 a entamé sa deuxième partie de saison dimanche à Silverstone.

Si le Warétois Barry Baltus avait entamé le week-end avec un 7e temps lors des Essais Libres 1 le vendredi, il n'a pas su confirmer lors des sessions suivantes. Parti depuis la 21e place sur la grille de départ, il est parvenu à remonter de cinq rangs pour terminer en 16e position. Le pilote belge a raté une nouvelle arrivée dans les points pour 83 petits millièmes.

En prenant la tête dans le dernier tour, Augusto Fernandez a privé son compatriote Alonso Lopez (Boscoscuro Speed Up Racing) d'un premier succès en Moto2 alors qu'il avait mené la majeure partie de la course. Grâce à cette victoire, Fernandez devient ainsi le seul leader du championnat puisque l'Italien Celestino Vietti (Kalex Mooney VR46), qui était co-leader avant cette course, a terminé 6e.

La prochaine manche aura lieu le 21 août à Spielberg, en Autriche.

Articles recommandés pour vous