Regions

Mons: l'église Saint-Nicolas débarrassée de ses échafaudages

L'Eglise Saint-Nicolas enfin débarrassée de ses échafaudages et bâches.
20 mars 2015 à 11:36 - mise à jour 20 mars 2015 à 14:02Temps de lecture1 min
Par Vincent Clerin

C’est la Société «Monuments Hainaut» qui a effectué ces travaux de réfection.  Cette entreprise générale de bâtiment et de restauration s’occupe de tout ce qui est Bâtiment classé. Le budget de l’intervention à Saint-Nicolas -qui ne concernait que l’extérieur de l’édifice- était de 6.000.000 d’euros. Un chantier moyen pour cette entreprise dont les contrats atteignent parfois les quinze, vingt millions.

Pour Luc Protin, le gestionnaire de ce chantier de l’Eglise Saint-Nicolas, «ça a été un chantier important et difficile, parce qu’il comportait plusieurs phases et qu’il impliquait diverses techniques d’utilisation avec de nombreux intervenants. Cela n’a pas été facile non plus avec le Patrimoine pour trouver tout ce qu’il désirait pour la restauration du bâtiment et qui devait rester le plus proche possible de ce qu’il existait à l’origine».

Le remplacement de la toiture n'était pas prévu

Il a fallu également gérer la coexistence de tous les artisans différents qui devaient intervenir sur le chantier ainsi que toutes les modifications par rapport au projet de départ comme la rosace qui n’était pas prévue comme cela à l’origine et qui a été réalisée par un artiste de Fleurus, Bernard Tirtiaux

A la question de savoir s’il avait connu des contretemps, Luc Protin répond «les travaux ont duré trois ans, cela devait être terminé pour Mons 2015 mais on a refait les toitures en plus, ce qui n’était pas prévu au départ».

C'est la sociéte "Monuments Hainaut" qui gère également les chantiers toujours en cours de la Maison Losseau à la rue de Nimy ainsi que celui du Beffroi.

Vincent Clérin, Charlotte Legrand

Articles recommandés pour vous