Mons: des compteurs à eau intelligents dans les bâtiments communaux

Le compteur à eau "intelligent"
01 févr. 2021 à 16:18 - mise à jour 01 févr. 2021 à 16:18Temps de lecture1 min
Par Vincent Clérin

En partenariat avec la Société Wallonne Des Eaux (SWDE), la Ville de Mons, sous l’impulsion de l’Echevine de l’Energie Catherine Marneffe (Ecolo), s’est portée commune pilote pour l’installation de boîtiers à impulsion sur les compteurs à eau des bâtiments communaux. Objectif : la maîtrise de ses consommations. La ville indique souhaiter "porter une attention toute particulière cette année à l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments communaux".

Ces boîtiers "permettent d’envoyer des informations en temps réel sur les consommations et détecter ainsi les éventuelles fuites" précise le communiqué de la ville. Ces détections précoces devraient permettre aux services communaux d’intervenir plus rapidement en cas d'anomalies.

Une dizaine de sites

Une dizaine de sites ont été équipés de tels compteurs le vendredi 29 janvier dernier : les écoles communales de Saint-Symphorien, de Cuesmes, d’Obourg ainsi que l’école des Canonniers à Mons. Également équipés, les bâtiments administratifs de la rue Buisseret et de la rue Neuve ainsi que les locaux des services des travaux à Ghlin et à Cuesmes.

"Ces installations devraient permettre de réduire jusqu’à 85% la quantité de fuites soit une réduction moyenne de 25% de la facture énergétique globale. Le projet étant en phase pilote, une évaluation régulière est prévue sur une période d’un an afin d’analyser l’impact précis de ces boîtiers et les économies réalisées" précise le communiqué.

Il reste à former le personnel communal chargé du suivi et à sensibiliser les occupants de l’ensemble des bâtiments communaux.

 

 

 

 

Sur le même sujet

Proximus et Besix investissent dans une startup spécialisée dans la gestion énergétique des bâtiments

Articles recommandés pour vous