Athlétisme

Mondiaux de Eugene : Nafissatou Thiam championne du monde de l’heptathlon pour la 2e fois !

Heptathlon : Victoire de Nafissatou Thiam

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 juil. 2022 à 15:24 - mise à jour 19 juil. 2022 à 02:05Temps de lecture6 min
Par Quentin Weckhuysen, Jâd El Nakadi & Alice Devilez

Elle l’a fait ! Incroyable Nafi Thiam ! Poussée dans ses retranchements, la double championne olympique et championne d’Europe en titre a récupéré son titre de championne du monde de l’heptathlon cette nuit à Eugene. Elle offre par la même occasion une nouvelle médaille à la Belgique après la 3e place de Bashir Abdi sur le marathon.

En tête de l’heptathlon depuis le 2e volet, Nafissatou Thiam a perdu sa première place provisoire au profit de la Néerlandaise Anouk Vetter lors de l’avant-dernière épreuve : le lancer du javelot. Elle devait alors prendre 1,4 secondes (19 points) à sa rivale au terme du 800m final pour décrocher un 2e titre mondial. Une mission difficile mais pas impossible pour l’inarrêtable Nafi, qui a explosé son record personnel pour s’imposer avec 7 secondes d’avance sur Vetter, solide concurrente.

Grâce à cette dernière course de folie, Thiam remporte son deuxième titre de championne du monde après celui acquis à Londres en 2017. Deux ans plus tard, elle avait cédé son trône à la Britannique Katarina Johnson-Thompson à Doha. La voilà à nouveau sur le toit du monde.

Avec 6947 points, son deuxième meilleur total en carrière après son record de 2017 à Götzis, Thiam devance Vetter (6887), Anna Hall (6755), Adrianna Sulek (6672) et Noor Vidts (6559), cinquième. Une nouvelle très belle performance pour l’autre Belge qui confirme qu’il faudra compter sur elle à l’avenir.

Revivez l'incroyable parcours de Nafissatou Thiam ci-dessous.

Heptathlon : Noor Vidts termine 5e lors des Mondiaux d'Eugene

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un record personnel pour Nafi sur 100m haies

La Namuroise a donné le ton dès le début. Dès la première épreuve, sur le 100m haies, Nafi Thiam a amélioré son meilleur temps en remportant sa série en 13.21 (ancien record : 13.34). Le sourire esquissé en franchissant la ligne témoigne de la satisfaction et du niveau de confiance de la double championne olympique.

Noor Vidts, elle, a terminé sa série en 13.20, soit le meilleur chrono de sa saison sur cette distance.

Thiam, reine de la hauteur

La championne du monde 2017 de l’heptathlon a ensuite répondu présent sur son épreuve de prédilection : le saut en hauteur. Après un début de concours parfait avec quatre barres franchies directement, Thiam est venue à bout de celle placée à 1,92m au troisième essai. Avant d’enchaîner dans la foulée un saut réussi directement à 1,95m, de quoi égaler le record des championnats du monde pour le saut en hauteur dans un heptathlon féminin. Une performance également synonyme de meilleur saut de sa saison. L’athlète du FC Liège n’est ensuite pas parvenue réussir ses tentatives à 1,98m.

Si Thiam a échoué à 7cm de son record (2,02m), Noor Vidts l’a touché du bout des doigts. La Belge a arrêté son concours avec un saut réussi à 1,83cm, soit 1cm de moins que son RP. Elle a ensuite échoué à ses trois essais à 1,86m.

Nafi assure au poids, Vidts s’améliore

En fin de soirée (sur notre fuseau horaire), Nafi Thiam s’est améliorée d’essai en essai dans le concours du lancer du poids, 3e épreuve de l’heptathlon. La Belge a d’abord lancé à 14,33m avant d’enchaîner à 14,92m puis de terminer avec son meilleur lancer du jour à 15,03m sur sa troisième tentative. Une très bonne marque, à 38cm de son RP (15,41m).

Noor Vidts, elle, a amélioré son record personnel en lançant à 14,43m, soit 10cm de plus que son ancienne référence (14,33m).

Le meilleur résultat au lancer du poids a été réalisé par Anouk Vetter, avec un jet à 16,25m ! La Néerlandaise a pulvérisé son record personnel en l’améliorant de 84cm (15.41m).

Thiam toujours en tête après un 200m bien maîtrisé

Après trois épreuves, Nafi Thiam est en tête de l’heptathlon avec 3.127 points, soit 124 de plus qu’Anouk Vetter. Noor Vidts, elle, occupe la quatrième place et accuse 194 unités de retard. Un classement qui va subir de légères modifications à l’issue de la 4e épreuve de l’heptathlon, le 200 mètres, qui se déroulait en 2e session.

Alignée au couloir 2 dans la première série, Thiam a réalisé l’une de ses meilleures performances sur 200m. À la fin de la course, le chrono affiché est de 24.39, soit deux petits centièmes de plus que son record de la saison (24.37). Ce bon chrono lui a permis de récolter 944 points et de conserver sa 1ère place au classement avec 4071 points. La Belge n’avait tout simplement jamais fait mieux après une journée dans un grand championnat.

De son côté, Noor Vidts a établi le 2e chrono de sa carrière après avoir couru le 200m en 23.92. C’est l’Américaine Anna Hall qui s’est montrée la plus rapide sur cette épreuve avec un chrono de 23.08. Anouk Vetter, deuxième du classement et plus grande adversaire de Nafi, a réalisé un chrono 23.73.

Au terme de la première journée, Thiam (4071) est donc toujours en tête de l’heptathlon devant Vetter (4010), Hall (3991), Sulek (3982) et Noor Vidts (3921), cinquième.

Saut en longueur : Nafi garde le cap, Noor limite la casse

Nafi Thiam conforte son avance en tête du classement de l’heptathlon des championnats à l’issue du concours de saut en longueur.

La double championne olympique a signé la meilleure performance de cette première épreuve de la seconde journée de compétition et la 5e des sept du programme. Elle a signé la meilleure marque des concurrentes à 6m59 malgré un vent défavorable (-1,8 m/s). Elle a pu ajouter 1.036 unités à son, total qui est désormais de 5.107 points. Thiam possède 24 points d’avance sur son record national de Götzis en 2017 (7.013 points)

La Néerlandaise Anouk Vetter, deuxième après les quatre premières épreuves a bondi à 6m52, son record personnel, ce qui lui a rapporté 1.014 points. La vice-championne olympique de Tokyo compte désormais 83 unités de retard contre 61 après quatre épreuves.

La Polonaise Adrianna Sulek qui a égalé son record à la longueur avec 6m43 se retrouve 3e avec 4.967 points devant l’Américaine Anna Hall 4e qui en possède 4.963 grâce à un meilleur saut mesuré à 6m39.

Noor Vidts, cinquième après la journée initiale avec 3.921 points (à 20 points de son record des Jeux de Tokyo), a sauté 6m33 à 6 centimètres de son record personnel en plein air (6m39). Son record en salle est de 6m60. Elle totalise 4.874 points (à seize points de son record) et occupe toujours la 5e place avant les deux dernières épreuves le lancer du javelot et le 800 mètres.

Nafi perd la tête du général au javelot au profit de Vetter, les chances de médailles s’envolent pour Noor Vidts

Nafi Thiam va devoir courir un 800 m exceptionnel lundi soir si elle veut enlever son deuxième titre de championne du monde de l’heptathlon cinq ans après le premier à Londres en 2017.

Lundi matin au Hayward Field d’Eugene aux États-Unis, à l’issue du lancer du javelot, la 6e des sept épreuves, la double championne olympique a perdu la tête du classement qu’elle occupait depuis le deuxième volet, le saut en hauteur. Elle totalise 6.026 points et est devancée par sa dauphine de l’an dernier aux JO de Tokyo Anouk Vetter. La Néerlandaise en totalise 6.045, soit 19 de plus. Thiam devra devancer de près de deux secondes Vetter dans le 800 m pour décrocher le titre mondial.

Thiam a réalisé son meilleur lancer à 53m01 à son 3e essai dans le groupe B, 3E performance du jour. De quoi ajouter 919 points à son total. Son premier essai a été mesuré à 51m07 et le deuxième à 50m76. Son record de 59m32 remonte à 2017 avant ses gros soucis au coude.

Vetter, dont le record se situe à 59m81, a réalisé 58m29 à son 2e essai, meilleure performance du jour, et ajouté 1.021 points à son total. Elle comptait 83 points de retard sur Thiam après le saut en longueur.

Placée dans le groupe A, le moins fort, Noor Vidts la championne du monde du pentathlon en salle de Belgrade au mois de mars, a réalisé une meilleure marque à 41m62 sa 2e performance en carrière derrière ses 41m80 de JO de Tokyo. Avec 5.572 points, ses espoirs de médaille se sont envolés. Elle est 6e du classement

L’Américaine Anna Hall a réussi le meilleur résultat du groupe A et son record personnel en propulsant l’engin à 45m75 (778 points). Elle possède désormais 5.741 points et occupe la 3e place avant le 800 m sa grande spécialité. Elle a dépassé la Polonaise Adrianna Sulek qui a réussi un meilleur lancer à 41m63 (699 points) et compte 5.666 points. La Suissesse Annik Kälin devance aussi Vidts après lui avoir repris 128 points au javelot (48m25/826 points). Elle a un total provisoire de 5.606 unités.

Nafi Thiam explose son record du 800m et décroche la médaille d’or, Vidts 5e

Poussée dans ses retranchements par une redoutable adversaire en la personne de la Néerlandaise Anouk Vetter, Nafissatou Thiam n’a pas flanché. Avec 19 points de retard, Nafi devait réaliser la course de sa vie sur le 800m pour essayer de transformer l’argent en or. Une seconde et quatre dixièmes : c’est le temps qu’elle devait prendre à Vetter pour devenir championne du monde.

Thiam l’a bien compris et part très vite, suivant la foulée de la championne du monde en titre Katarina Johnson-Thompson, très à l’aise dans cet exercice.

Une stratégie qui semble payante. Nafi est aux avant-postes et sa rivale "oranje" est rapidement distancée. Nafissatou Thiam franchit la ligne d’arrivée en 2:13.00, explose son record de 2 secondes et prend... 7 secondes à Vetter! Championne du monde pour la deuxième fois, Thiam laisse éclater sa joie, réalisant l'exploit qu’elle vient d’accomplir.

De son côté, Noor Vidts a également réalisé une très belle dernière épreuve. La Belge a terminé 3e en 2:08.40, derrière Anna Hall (2:06.67) et Adrianna Sulek (2:07.18). Une prestation qui lui permet de décrocher la 5e place avec 6559 points.

Loading...

Sur le même sujet

Insolite : deux gagnantes pour l’heptathlon de Talence… à égalité !

Athlétisme

Articles recommandés pour vous