Athlétisme

Mondiaux d’athlétisme : Camille Laus et Naomi Van Den Broeck s’arrêtent en séries du 400 m

400m Dames : La série de Camille Laus

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 juil. 2022 à 19:57 - mise à jour 17 juil. 2022 à 21:13Temps de lecture1 min
Par Mathilde Mazy avec Belga

Camille Laus et Naomi Van Den Broeck n’ont pas réussi à se qualifier pour les demi-finales du 400 m dames des Mondiaux d’athlétisme dimanche matin à Eugene aux États-Unis.

Un peu déçue, Camille Laus reste positive : "C’est vrai que je venais ici pour essayer de faire une bonne course, peut-être améliorer mon record personnel donc c’est vrai que c’est décevant. Au niveau de la place je ne m’attendais pas non plus à faire un top 3 parce que les séries sont très relevées. On est quand même à un niveau mondial. Ça me donne envie de travailler encore plus parce que je vois que je ne suis pas encore assez compétitive sur la scène internationale donc je le prends comme une motivation."

Comme les hommes peu auparavant, les critères de qualification pour les dames étaient de terminer à l’une des trois premières places de sa course (6 séries) ou signer un des autres six meilleurs chronos.

Placée dans le 3e couloir de la 3e série, Laus a terminé 7e en 52.56 secondes, soit le 31e chrono des 43 concurrentes, assez loin de son meilleur tour de piste de la saison (51.77).

Naomi Van Den Broeck, la championne de Belgique, s’est élancée dans le couloir 2. Elle a fini 8e et dernière de la 5e course en 53.16. Elle est aussi demeurée loin de son record personnel établi le 26 juin aux championnats de Belgique à Gentbrugge. (51.73). Elle s’est classée 40e.

Malgré la non-qualification, elle a le sourire lors de l’interview mais on sent la déception : "J’attendais une course plus rapide de ma part mais parfois on n’a pas une bonne journée et aujourd’hui malheureusement ce n’était pas ma journée. C’est comme ça dans le sport, je ne peux pas toujours gagner et c’est quelque chose que je dois apprendre. Je ne faisais pas vraiment partie de la course depuis le début et donc je me suis peut-être un peu résignée mentalement."

La dernière qualifiée au temps, l’Autrichienne Susanne Walli, a couru en 52.18. Le meilleur temps est revenu à la Jamaïcaine Stephenie Ann McPherson en 50.15 secondes.

 

400m Dames : La série de Naomi Van Den Broeck

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous