C'est vous qui le dites

Molenbeek : avec des containers de police, les rues seront plus sûres ?

23 juin 2022 à 09:20Temps de lecture2 min
Par C'est vous qui le dites

Suite aux fusillades qui se répètent à Molenbeek, Défi propose de placer des containers de police dans les rues. Un conseiller communal explique son idée dans la Dh ce matin. C’est en réalité quelque chose qui existe en Asie et qu’il propose d’installer dans les rues de Molenbeek : des containers préfabriqués comme sur les chantiers, mais avec des vitres teintées qui ne permettraient pas de savoir s’il y a réellement des agents de police à l’intérieur ou non, avec pour but de faire passer le message que c’est la police qui fait force de loi.

Avec des containers de police, les rues seront plus sûres ? C’est la question que l’on vous posait ce matin dans "C’est vous qui le dites".

Voici quelques moments forts de l’émission…

Tous droits réservés

"Ça risque de les mettre en danger"

Frédéric, un auditeur de Farciennes, est intervenu à ce sujet sur notre antenne : "Ça ne servirait strictement à rien. Ça marche en Asie parce que les gens respectent la police et en ont peur. Mais ce n’est pas le cas en Belgique. Je pense qu’il faudrait plus de présence policière dans les rues, ça réduirait les trafics de drogue. Le container sera inutile puisque les trafiquants n’ont pas peur de tirer sur les policiers. Ça risque de les mettre en danger. L’armée devrait intervenir dans les rues où il y a du trafic ou de la violence."

Belga

"C’est un problème de justice, pas de police"

Justement à Molenbeek, Ilham réagit au débat : "Je n’ai pas l’impression que ce soit le réel problème. Une des dernières fusillades s’est déroulée devant chez moi. Avant cela, on avait envoyé beaucoup de courriers au conseil de police de la zone Bruxelles Ouest et à la commune pour dire qu’il y a de plus en plus de trafics dans la rue."

On a dit aux autorités qu’il faut absolument agir

"Quand on appelle la police, ils arrivent dans les 10 minutes. Les policiers font des rondes avec les chiens et arrêtent des dealers. Mais 5 mois après, ils sont de retour. Il faut qu’il y ait une suite derrière, c’est un problème de justice, pas de police."

Belga

"Tout le monde sera prévenu et il ne se passera rien"

Le débat se termine à Ostende avec Roger : "Si un jour, ces containers existent et qu’un policier rentre dedans, les dealers le sauront directement. Tout le monde sera prévenu et il ne se passera rien. Je suis né à Molenbeek, j’y suis resté 40 ans et quand j’ai vu que ça commençait à mal tourner, je suis parti avec ma famille pour être tranquille. C’était une commune agréable avant, mais maintenant, c’est indescriptible et on laisse tout faire."

Nous vous invitons à poursuivre le débat sur notre page Facebook "C’est vous qui le dites" et à revoir l’émission sur Auvio. Nous vous donnons rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 10h30 sur VivaCité et La Une pour trois nouveaux débats.

Sur le même sujet

Dans 4 jours, Michelle Martin sera totalement libre : êtes-vous prêts à accorder une deuxième chance après une peine de prison ?

C'est vous qui le dites

Finlande : une première ministre ne peut-elle pas se déchaîner en soirée ?

C'est vous qui le dites

Articles recommandés pour vous