Athlétisme

Mo Farah après le record : "La piste m'avait manqué, vous avez pu le voir ce soir"

05 sept. 2020 à 09:54 - mise à jour 05 sept. 2020 à 09:54Temps de lecture1 min
Par Pierre Lambert avec David Bertrand

La 44e édition du Mémorial Van Damme, organisé à huis clos au Stade Roi Baudouin de Bruxelles en raison du coronavirus, a été marquée par deux records du Monde.

Sifan Hassan et Mo Farah se sont appropriés le record de l’heure avec respectivement 21,330 km et 18,930 km. Et côté Belge, Bashir Abdi a lui amélioré la référence planétaire du 20 kilomètres sur piste. Une soirée incroyable pour les deux amis comme ils nous l’ont confirmé à notre micro. "On est très heureux des performances que l’on a réalisées ce soir tous les deux et de voir qu’on l’a fait ensemble. J’ai battu un record", a déclaré Mo Farah.

Et le nouveau recordman de l’heure d’ajouter : "comme d’habitude, c’est une super soirée. Je ne suis jamais déçu du mémorial Van Damme. C’est une super édition malgré les temps difficiles avec le coronavirus. Les performances sont incroyables."

Des performances qui sont liées à l’amitié des deux sportifs comme nous le confirme Farah : "On a besoin l’un de l’autre. On travaille ensemble et Bashir m’aide à m’améliorer. Et c’est bien de revenir à la compétition au mémorial Van Damme. Cédric Van Branteghem a organisé ça de manière incroyable et a rendu ça possible. C’est bien d’être de retour sur la piste. Elle m’avait manqué, vous avez pu le voir ce soir. C’est ce qui me rend heureux et c’est bien d’être là avec mon partenaire d’entraînement. On s’est bien entraîné ces derniers temps. On savait qu’on pouvait y arriver."

Avec ces deux records en 2020, les deux athlètes se tournent vers 2021. Sur la piste pour l’un et sur les routes pour l’autre.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous