Icône représentant un article video.

Matin Première

Meeting de Valérie Pécresse : l'éloquence, un outil indispensable pour viser haut en politique ?

Le débat des Décodeurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C'était dimanche passé : la candidate du parti Les Républicains pour la présidentielle française, Valérie Pécresse, donnait son premier grand meeting à Paris.

7000 personnes assistaient à cet évènement organisé au Zénith. Sur la scène, trois grandes bâches bleu-blanc-rouge font office de décor. La candidate, habillée sobrement, s'adresse à son public depuis un pupitre transparent. Elle défend sa vision de la France pendant plus d'une heure. Mais dès le dimanche après-midi, les critiques fusent. Le moins que l'on puisse dire, c'est que sa prestation n'a pas convaincu.

Tout d'abord, il y le problème du fond, l'écriture du discours : formulations lourdes, expressions empruntées à l'extrême droite, comme la théorie du grand remplacement, emprunts divers et variés à d'autres discours ou à des prises de position d'autres personnalités de droite ces dernières années.

Il y a ensuite la forme : Valérie Pécresse a été largement critiquée pour son côté peu incarné, peu authentique. Elle n'est pas à l'aise dans l'exercice et ça se voit. Elle l'a d'ailleurs reconnu a posteriori, expliquant qu'elle était plus dans le "faire" que dans le "dire".

Alors dans les Décodeurs, on s'interroge : l'éloquence est-elle indispensable pour viser haut en politique? Qu'est-ce qui fait le bon discours, le bon orateur?

On en parle avec nos invités.

  • Loïc Nicolas, chercheur et enseignant à l'IHECS, directeur des Cahiers Protagoras, une revue sur la communication politique.
  • Clément Viktorovitch, professeur à sciences po Paris, auteur du livre "le pouvoir rhétorique" (Ed. du Seuil) chrnoqieur sur Canal+ et sur France info.

Sur le même sujet

Fractures françaises : santé et justice sociale, deux préoccupations majeures des français

Matin Première

Des jeunes le font pour la première fois sur les planches du Théâtre Molière

Bruxelles Matin

Articles recommandés pour vous