Jupiler Pro League

Mazzu: "Il faut arrêter de croire qu'on est inférieur aux autres"

Felice Mazzu donne ses directives pendant le match face à Anderlecht
11 sept. 2016 à 19:17 - mise à jour 11 sept. 2016 à 19:50Temps de lecture1 min
Par Alice Devilez

Le Sporting de Charleroi s'est incliné face à Anderlecht ce dimanche, c'est sa première défaite de la saison. Les Zèbres ont encaissé trois buts en dix minutes, mais même à dix ils sont parvenus à réduire le score en fin de partie. Felice Mazzu nourrit quelques regrets à la fin de cette rencontre, malgré les longs encouragements des supporters carolos à la fin du match. 

"Ça fait toujours plaisir après une défaite, je pense que les supporters ont vu le match comme tout le monde, on aurait mérité au moins un match nul par rapport à nos 60 premières minutes et notre dernier quart d'heure, même à dix. Je pense que les supporters de foot ne demandent qu'une chose c'est de voir leurs couleurs mouiller le maillot, avoir de l'envie. On a mené 0-1 pendant 60 minutes ici à Anderlecht, on est revenu à 3-2 à dix. On doit garder beaucoup de positif de ce match même si on va repartir assez déçu et frustré du résultat."

Mazzu revient sur le bel esprit affiché par les Carolos: "On a encore insisté là-dessus à la mi-temps, il faut arrêter de croire qu'on est inférieur aux autres et il ne faut certainement pas suivre ce qui a été analysé dans les autres rencontres en se disant que c'est le fait du hasard. On doit croire en nous constamment, et continuer à grandir. Malheureusement on a eu un quart d'heure de fébrilité, ajouté à la révolte des joueurs d'Anderlecht, ça a suffi pour qu'on soit battu aujourd'hui. Mais ça doit nous servir de rampe de lancement dans la maturité, dans l'envie de progresser et dans la manière de travailler pour la suite de la saison."

Même s'il est très satisfait du début de saison, le coach des Zèbres en veut plus: "On a La Gantoise, le Standard et Anderlecht dans nos six premiers matchs donc je pense que le bilan du début de saison est positif. Maintenant, en ce qui me concerne et c'est ce que je vais essayer de transmettre comme énergie à mes joueurs, c'est que ce n'est pas suffisant et on doit vouloir plus, c'est la seule manière de continuer à grandir."

Sur le même sujet