Premier League - Football

Malgré un superbe but de Benteke, Liverpool s'incline face à ManU et Fellaini

Loading...
12 sept. 2015 à 08:59 - mise à jour 12 sept. 2015 à 18:25Temps de lecture2 min
Par G. Mahieu

Manchester United et Marouane Fellaini se sont imposés à domicile face au Liverpool de Simon Mignolet, de Christian Benteke, auteur d’un superbe but, et de Divock Origi (3-1) lors de la 5ème journée de Premier League.

Prestation des Belges :

Marouane Fellaini : Aligné d’entrée de jeu à la pointe de l’attaque de ManU, il s’est bien battu pendant l’intégralité de la rencontre mais ce n’est clairement pas son poste de prédilection.

Simon Mignolet : Titularisé entre les perches des Reds, il ne peut rien faire sur les trois buts mancuniens.

Christian Benteke : Titulaire en pointe de l’attaque des Reds, il a été très discret jusqu’à ce bijoux de ciseau acrobatique qu’il nous a offert à la 84ème minute.

Divock Origi : Monté au jeu à la 74ème minute, il a évolué sur le flanc gauche pour sa première en Premier League.

Le résumé :

Pour ce choc, Louis Van Gaal doit se passer de son capitaine Wayne Rooney et décide de faire confiance à Marouane Fellaini aligné en pointe de l'attaque mancunienne. En face, Simon Mignolet et Christian Benteke sont titularisés par Brendan Rodgers alors que Divock Origi prend place sur le banc des remplaçants.

Après une première mi-temps sans relief dans laquelle Manchester United a contrôlé le ballon, les hommes de Van Gaal prennent les devants en seconde période grâce à Blind qui place une superbe frappe enroulée du gauche dans la lucarne droite de Mignolet (1-0, 49’).

Liverpool tente timidement de se reprendre mais les Reds manquent de liant. Benteke est trop esseulé aux avant-postes et ne bénéficie pas d’assez de soutien pour se mettre en évidence. A l’heure de jeu, les protégés de Rodgers se créent tout de même trois belles possibilités dans la surface mancunienne mais les Red Devils parviennent à écarter le danger in-extremis (57’, 58’ et 65’).

United ne perd pas ses nerfs et double son avantage grâce à un penalty obtenu et converti par Ander Herrera à vingt minutes du terme de cette partie (2-0, 70’).

A un peu plus d’un quart d’heure du coup de sifflet final, Origi est lancé dans le grand bain de la Premier League et effectue ses premiers pas avec Liverpool (74’).

Dans les dernières minutes, Benteke s’offre le but du week-end d’un retourné spectaculaire du droit qui scotche De Gea et relance Liverpool (2-1, 84’).

La partie s’emballe et Martial, monté au jeu à la 65ème minute, montre l’étendue de son talent en se jouant de Skrtel et en trompant d’un subtil intérieur du droit Mignolet (3-1, 86’).

Les Red Devils s’imposent donc dans ce choc et s’emparent de la deuxième place du classement avec 10 points. Liverpool recule à la neuvième position avec 7 unités.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet