Les Quatres Saisons

Mais où est donc passé le "compromis à la belge" ?

16 déc. 2021 à 04:14Temps de lecture1 min
Par Himad Messoudi

Depuis bientôt 200 ans, la Belgique est un miracle. Comment, sur un petit territoire, plusieurs populations si différentes ont-elles pu construire, puis, depuis un demi-siècle, déconstruire un pays dans un relatif calme ? Comment un pays a-t-il pu se former, en voyant s’allier catholiques et libéraux, puis se réformer entre aspirations culturelles flamandes et volontés d’émancipations économiques wallonnes ? Comment cette "équipe" de quelques millions d’habitants seulement a-t-elle pu peser sur le destin de nombreuses institutions internationales multilatérales tout au long de la deuxième partie du XXe siècle avec des personnalités comme Paul-Henri Spaak ?

La réponse tient dans cette fameuse expression : "le compromis à la belge" ou cette volonté, inlassable, d’essayer de trouver un accord autour d’une table, plutôt qu’en se tapant dessus. Le pacte scolaire, les six réformes de l’Etat, les dossiers éthiques comme l’avortement : les "grands accords" ne manquent pas dans l’histoire du pays, entre des partis pas toujours prêts à s’entendre.

Aujourd’hui, la philosophie même du "compromis à la belge" semble en danger. Que ce soit lors des comités de concertation, au sein du gouvernement fédéral, bruxellois ou wallon, entre partenaires de majorité, l’atmosphère n’est pas, n’est plus à la recherche de l’accord qui puisse satisfaire tous les acteurs d’un dossier.

Comment expliquer que des dossiers comme l’obligation vaccinale, Uber, les SUV, le nucléaire peuvent-ils, à ce point, provoquer des tremblements de terre politiques ? Où est passé l’esprit du "compromis à la belge" ? N’était-ce qu’un mirage ? Faut-il le ranger aux côtés du "Grand Jojo" et de "la Belgique à Papa", comme symboles d’une Belgique évanescente ?

Caroline Sägesser, historienne au CRISP et experte du fonctionnement des institutions, nous éclairera sur la notion du "compromis à la belge" et son évolution. D’origine suisse, cette experte du fonctionnement des institutions évoquera également le système politique de son pays. Source d’inspiration pour la Belgique ?

Les Quatre Saisons - Episode 24

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Plan B: Les partis francophones préparent l’après-Covid et… les élections de 2024

Plan B

Articles recommandés pour vous