Mais après quoi courons-nous ?

.
14 sept. 2016 à 13:45 - mise à jour 14 sept. 2016 à 13:45Temps de lecture3 min
Par cbd

Tour à tour, ces enfants clairvoyants nous offrent leurs réflexions sur tout ce qui nous pousse à vivre toujours plus vite : peur de la mort, rapport à l’argent, performance et besoin de sensations fortes. Jusqu’à nous poser cette question essentielle : " Après quoi courons-nous ? ". Fasciné par leurs réflexions sur notre mode de vie et notre rapport au temps, Gilles Vernet a décidé de les filmer puis d’aller à la rencontre d’experts du sujet tels que Nicolas Hulot, Hartmut Rosa ou encore Nicole Aubert.

En studio : Gilles Vernet et Diane Drory, Présidente de la Fédération Belge des psychologues, psychologue et psychanalyste spécialisé dans le domaine de l’enfance, qui propose une réflexion lors d’une conférence-échange après la projection exclusive et avant-première du film le 22 septembre à Bruxelles...

 

Écoutez l'émission... 

--------------------------------------------------

BANDE-ANNONCE DU FILM "TOUT S'ACCÉLÈRE"

TOUT S'ACCÉLÈRE - Un film de Gilles Vernet - Bande-annonce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

------------------------------------------------------------

SYNOPSIS

.

De plus en plus de citoyens ressentent une saturation temporelle difficile à vivre. L’accélération de notre développement économique et technologique entraîne une désynchronisation croissante avec nos rythmes naturels et avec ceux de la Terre mère. Petit à petit nous réalisons que ce n’est pas seulement la planète mais aussi nous-mêmes que nous menons à l’épuisement.

Et pourtant, malgré tous les signaux démontrant que l’on touche aux limites du système (environnementales, psychologiques, sociales ou financières), loin de décélérer, nous accélérons davantage !

Les élèves d’une classe de CM2 du 19ème arrondissement de Paris tentent de comprendre avec leur maître les raisons de ce paradoxe. Avec leur vision d’enfants, ils nous livrent une nouvelle lecture du monde et du temps.

Ils s’interrogent sur le rôle de l’argent, sur la volonté de puissance, sur le goût pour les sensations fortes et sur notre rapport à la mort qui nous poussent à accélérer.

Cinq personnalités, spécialistes de ces questions, viennent enrichir la réflexion et nous apporter des clés de compréhension qui ouvrent les perspectives d’un " autrement " qui nous tend les bras.

Voyage, pédagogique, philosophique et onirique, ce film porté par la musique de Sébastien Dutertry vise à éveiller les consciences et les sens pour nous permettre de penser d’autres possibles, à titre individuel et collectif.

----------------------------------------------------------

LA CLASSE

.

Une classe comme celle-là, on en rencontre très rarement dans une carrière d’enseignant. Doués d’une incroyable capacité à philosopher, ces élèves proposent une réflexion sur le temps qui laisse plus d’un adulte pantois.

Les générations futures sont souvent citées comme les victimes de notre développement exponentiel mais elles sont rarement consultées. Pourtant solliciter l’avis des enfants sur ces questions est à la fois légitime et porteur de sens.

Captivé par plusieurs débats avec eux à la suite de la lecture du livre d’Hartmut Rosa, leur maître Gilles Vernet a décidé de filmer avec son équipe cette classe d’exception. Le résultat a dépassé ses attentes.

Issus de tous les horizons économiques et culturels, les élèves témoignent de ce que la mixité sociale peut donner de meilleur quand elle s’exprime dans un cadre républicain, respectueux des règles et des autres.

A travers leur diversité ils s’enrichissent mutuellement, emportant leur maître et le spectateur dans une forme de fascination nostalgique pour la pensée limpide et pure de l’enfance.

Ces vingt-deux enfants, aujourd’hui en passe de devenir des adultes, resteront à jamais gravés dans la mémoire de leur maître et sans doute dans celle de beaucoup de spectateurs.

-----------------------------------------------------------

LE RÉALISATEUR

Gilles Vernet

Ancien trader, Gilles Vernet a travaillé dans les années 90 dans les plus grandes banques internationales. Vivant à un rythme frénétique, il a tout quitté en 2001 après avoir appris que sa mère était atteinte d’une maladie incurable.

Ce saut dans le vide l’a emmené à se recentrer sur ses passions : l’écriture et la transmission. Il a écrit des scénarii pour la télévision (dont Joséphine Ange Gardien) et s’est lancé dans une carrière d’instituteur.

Passionné de longue date par la question du temps et du développement exponentiel de la modernité, c’est la lecture du livre " Accélération " d’Hartmut Rosa qui l’a décidé à réaliser un film sur ce sujet. Pour la première fois, un livre proposait une analyse philosophique de ce phénomène dont ses années dans la finance lui avaient montré en même temps le pouvoir et l’absurdité.

En partageant ses interrogations avec ses élèves, il a été sidéré par la justesse de leurs réflexions et a décidé de filmer cette classe multiculturelle, symbole de l’école Républicaine, qui livrait une image bien plus optimiste que celle véhiculée parfois par les média.

------------------------------------------------------------

Articles recommandés pour vous