Relationnel

Magikkun : le mot à la mode sur les applications de rencontres en Corée du Sud

Magikkun, ce mot à la mode sur les applications de rencontres en Corée du Sud.
19 janv. 2022 à 08:10Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

En Corée du Sud, certains utilisateurs d’applications de rencontres se disent dupés par les profils portant uniquement le masque sur leurs photos. Ce phénomène s’appelle "magikkun" et fait le buzz dans le milieu des applications de rencontres.

Les profils masqués créent la déception

Magikkun, c’est le mot qu’utilisent les "daters" coréens pour désigner la tromperie engendrée par le port du masque sur les applications de rencontres. Un mélange de l’anglais "mask" et du coréen "saggikkun", signifiant "fraude".

En Corée du Sud, le port du masque sur les photos de profil a fortement augmenté selon certaines applications et plusieurs profils apparaissent uniquement avec des visages masqués.

De nombreux Coréens se sont plaints d’être dupés lorsqu’ils se sont rencontrés et que les masques sont tombés.

Un phénomène de fraude au masque massif qui a donné naissance à ce néologisme très à la mode en Corée du Sud.
 


À tel point que le PDG de Blind Date, une application de rencontres en ligne, a assuré au Korea Hereald le 17 janvier 2022 que l’application n’autorisait plus "qu’une seule photo avec un masque par profil".

L’une des explications pour comprendre ce phénomène est que le masque permettrait aux utilisateurs de se montrer plus attirants sur les applications en cachant une partie de leur visage.

Sur le même sujet

On sait désormais quelle zone du cerveau correspond au clitoris

Psychologie

Sextoy : comment en prendre soin et comment le laver ?

Santé & Bien-être

Articles recommandés pour vous