Champions League - Foot

Lukaku et Fellaini surpris à Bâle, Carrasco préserve une petite chance face à Nainggolan

Lukaku et Fellaini surpris à Bâle, Carrasco préserve une petite chance face à Nainggolan

Plusieurs joueurs belges ont évolué ce mercredi soir sur les pelouses européennes lors de la 5ème journée de la phase de poules de la Champions League. Ils ont connu des fortunes diverses.

Les Red Devils chutent et retardent leur qualification

Loading...

Manchester United s’est fait surprendre en toute fin de match par le FC Bâle (1-0). Lang a inscrit l’unique but de la partie (89’). Romelu Lukaku et Marouane Fellaini ont disputé l’intégralité de la rencontre.

ManU a rapidement pris le contrôle de la partie et a multiplié les possibilités. Les deux Diables Rouges se sont mis en évidence. Lukaku a buté sur le portier adverse (12’) tandis que Fellaini, qui fêtait ses 30 ans aujourd’hui, s’est procuré trois occasions franches de la tête (13’, 17’ et 43’). Sur la seconde, Big Mo a malheureusement trouvé le poteau.

Au retour des vestiaires, les Suisses sont montés en puissance mais ont dû attendre les dernières minutes pour tromper De Gea.

Avec 12 points, les Red Devils n'ont pas encore leur qualification en poche. Les Mancuniens devront éviter la défaite pour être sûr de participer aux huitièmes de finale. Grâce à cette victoire, Bâle compte 9 unités comme le CSKA Moscou, vainqueur de Benfica (2-0). Les Suisses et les Russes peuvent encore croire à une qualification. Avec un zéro pointé, les Portugais voient d’ores et déjà leur saison européenne stoppée nette.

L’Atleti entretient un infime espoir

Loading...

Dans un match animé et tendu, l’Atletico de Madrid est parvenu à s’imposer contre l’AS Roma pour maintenir ses chances de qualification (2-0). Conspué par ses propres supporters pour son manque d’efficacité, Griezmann a fait taire les critiques d’une superbe bicyclette (69’). Gameiro a doublé la mise en fin de match (86’).

Titulaire, Yannick Carrasco a été remplacé juste avant le but d’ouverture (67’). Radja Nainggolan a disputé la totalité de cette affiche. Le Ninja romain a failli surprendre tout le monde sur un centre-tir qui s’est écrasé sur le poteau madrilène (64’).

Avec ce succès, les Colchoneros, 3èmes avec 6 points, préservent une infime chance de poursuivre l’aventure dans cette compétition. Deuxièmes avec 8 unités, les Giallorossi joueront leur qualification pour les huitièmes de finale lors du dernier match contre Qarabag. Dans l’autre rencontre, Chelsea s’est tranquillement imposé en Azerbaïdjan (0-4) et se qualifie.

Les Belges de l’Olympiacos coulent à Lisbonne, le choc Juve-Barça déçoit

Loading...

Très fébrile, l’Olympiacos n’a pas fait le poids face au Sporting Lisbonne (3-1). Silvio Proto, Björn Engels et Guillaume Gillet ont disputé l’intégralité de la partie. Monté en cours de jeu (65’), Vadis Odidja Ofoe a sauvé l’honneur pour les Grecs en fin de match (86’).

Les buts portugais ont été inscrits par Dost (40’ et 66’) et Cesar (43’).

Loading...

Dans l’autre rencontre de la soirée, la Juventus et le FC Barcelone se sont quittés dos à dos (0-0) dans un choc qui n’a pas tenu ses promesses.

Au classement, les Blaugranas, 1ers avec 11 points, sont assurés de voir les huitièmes de finale. Les Turinois sont deuxièmes avec 8 unités et joueront leur qualification lors de la dernière journée face à l’Olympiacos, qui, avec 1 point, est éliminé de toute compétition européenne. Le Sporting, 3ème avec 7 unités, a encore ses chances.

Sur le même sujet