Liga - Football

Liga : Jordi Alba propulse le Barça vers la Ligue des champions

Destination Ligue des champions ! Grâce à un pétard de dernière seconde signé Jordi Alba, le FC Barcelone a arraché la victoire 2-1 sur le terrain du Betis Séville samedi pour la 35e journée de Liga, et a ainsi validé son ticket pour la prochaine Ligue de

Destination Ligue des champions ! Grâce à un pétard de dernière seconde signé Jordi Alba, le FC Barcelone a arraché la victoire 2-1 sur le terrain du Betis Séville samedi pour la 35e journée de Liga, et a ainsi validé son ticket pour la prochaine Ligue des champions.

Le jeune prodige Ansu Fati a ouvert la marque dès son entrée en jeu à la 76e, puis Marc Bartra, l’ancien joueur du Barça, a égalisé en reprenant de la tête un coup franc de Nabil Fekir trois minutes plus tard (79e). Mais le vétéran Jordi Alba, d’une reprise surpuissante du gauche à la 90e+4, a offert les trois points et la qualification en C1 aux Catalans.

Grâce à ce succès, les Blaugranas, 2es avec 60 points, ne peuvent plus être rejoints pas le Betis, actuel 5e avec 58 points, alors qu’il ne reste plus que trois journées de championnat.

Le but d’Alba est venu bouleverser la partie, qui avait baissé de rythme après une entame endiablée. On a longtemps cru que le temps de bonheur du Barça allait se résumer aux trois minutes qui ont séparé le but d’Ansu Fati de l’égalisation de Marc Bartra.

Fati de retour, bravo blessé

Car pour son deuxième match depuis son retour de blessure aux ischio-jambiers, Ansu Fati, qui a remplacé Ferran Torres sur l’aile gauche, a réglé la mire en l’espace de 76 secondes, en ajustant une frappe côté fermé pour tromper Rui Silva, marquant ainsi son premier but en Liga depuis le 6 novembre sur le terrain du Celta Vigo (3-3).

Malgré la défaite, les Andalous rêvent encore de C1 : les coéquipiers de Nabil Fekir ne sont qu’à trois points de l’Atlético Madrid, qui reçoit dimanche au Metropolitano le Real Madrid, sacré champion d’Espagne le week-end dernier, pour un derby qui n’a d’importance que pour les Colchoneros.

Vainqueurs de la Coupe du Roi il y a quinze jours, les Andalous se déplacent mardi à Valence pour continuer à essayer de forcer le passage dans le top 4.

Manuel Pellegrini va en revanche peut-être devoir se passer de son portier Claudio Bravo : le vétéran Chilien (39 ans) a dû céder sa place dès la 17e minute, visiblement blessé, et a été remplacé par Rui Silva, qui a repoussé un ballon chaud sur sa barre transversale quelques secondes après son entrée, sur une puissante tête de Ronald Araujo.

Loading...

Grenade vers le maintien

Plus tôt dans la journée, Grenade a fait un pas en-dehors de la zone rouge avec son carton 6-2 sur le terrain d’un adversaire direct pour le maintien, à Majorque.

Les coéquipiers de Maxime Gonalons ont désormais deux points d’avance sur le club des Baléares, premier relégable (18e, 32 pts).

A l’inverse, pour la lanterne rouge Alavés, la relégation est presque assurée. Les Basqus ont été corrigés 4-0 par le Celta Vigo, trois jours après la mise à l’écart de l’attaquant galicien Santi Mina, condamné à quatre ans de prison pour violences sexuelles.