Les ambassadeurs

Liège insolite : les bonnes adresses

Dans cet épisode nous ferons une halte en Cité Ardente. Pour commencer, une visite de Liège sous l'emblème du sport, à travers une course à pied. Nous nous rendrons ensuite dans une ancienne piscine devenue un espace culturel qui a la particularité d'avoir un abri anti-aérien juste en dessous. Nous ferons une petite pause pour goûter des petits lacquemants bien collants. L'aventure se terminera dans un fort militaire transformé en un musée mais également en un hôtel très particulier.

Visite de Liège en courant

© Tous droits réservés

" Un esprit sain dans un corps sain ", vous avez probablement déjà entendu cette fameuse citation. Et bien enfilez votre tenue de sport et visitez Liège en courant. Accompagné d’un guide, sur un parcours de 8 à 10 kilomètres, la séance comporte quelques arrêts et se fait d'un pas léger.

Plus d’infos : https://www.visitezliege.be/fr/offre/liege-cite-de-noel-en-courant

Prix : 7 euros

Le lacquemant

© Tous droits réservés

Lors de notre passage à Liège nous avons eu l’occasion de rencontrer l’arrière-petit-fils du créateur du lacquemant, Arnaud Stoffels. Cette petite galette fourrée de sirop de sucre candi parfumé à la fleur d'oranger est la véritable star durant la foire d’octobre de Liège. Mais d’où vient cette fameuse spécialité ? Tout commence avec un liégeois dénommé Désiré Smidts. Alors apprenti à Lille chez un certains Monsieur Lacquemant, Désiré créa la fameuse gaufrette. De retour sur les champs de foire, il appela sa création le " lacquemant " en hommage à son employeur Monsieur Lacquemant. Aujourd’hui encore, la recette est tenue secrète. La seule réponse que nous avons pu avoir c’est : " Du sucre, encore du sucre et du perlimpinpin ".

La Cité Miroir

Anciennement appelé " Les Bains de la Sauvenière ", le bâtiment est inauguré en 1942. Il s’agit alors d’une piscine qui accueillera jusqu’à 800.000 visiteurs par an (1943). Malheureusement, dans les années 2000, le bâtiment n’est plus adapté et sera fermé. Toutefois, la Cité Miroir reprendra vie en devenant alors un musée. Notons que l'on trouve en dessous du bâtiment un endroit moins connu du public : un abri anti-aérien. Créé pendant la seconde guerre, on pouvait y accueillir jusqu'à 300 personnes. L'abri est aujourd’hui fermé mais un projet de réhabilitation est en cours. Affaire à suivre…

Plus d’infos : https://www.citemiroir.be/fr

Le Fort de Lantin

Pour terminer notre escapade, prenons la direction Lantin à 15 minutes du centre-ville de Liège. Le Fort de Lantin c’est tout d’abord un lieu historique de la première guerre mondiale. Bien qu'il fut rapidement pris par les Allemands en 1914, on peut toujours observer divers impacts de balles et d’obus sur les murs du fort. Si vous êtes à la recherche d’immersion, vous aurez la possibilité de dormir sur place comme les soldats durant la Première Guerre mondiale. Mais ce n’est pas tout ! Le fort accueille aussi plusieurs musées : le musée de la Téléphonie où se trouve une horloge parlante en état de marche. Le musée de l’Art de Tranchés, où vous pourrez découvrir des œuvres réalisées par des soldats. Mais également, un musée sur les Arts de la table consacré aux ustensiles d'époque.

Pour plus d’infos : https://www.fortdelantin.be/home.html

Articles recommandés pour vous