Les Classiques - Cyclisme

Liège-Bastogne-Liège : Pogacar empoche la Doyenne et frustre encore Alaphilippe

Liège-Bastogne-Liège 2021 : Victoire de Tadej Pogacar

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 avr. 2021 à 02:59 - mise à jour 25 avr. 2021 à 14:59Temps de lecture3 min
Par Giovanni Zidda

Comme en 2020, la victoire de Liège-Bastogne-Liège s’est jouée dans un sprint à 5 sur le Quai des Ardennes. Et comme il y a quelques mois, le perdant du jour s’appelle Julian Alaphilippe. Le Français a dû se contenter de la deuxième place derrière Tadej Pogacar et voit une nouvelle fois un Slovène – après Roglic l’an dernier – le priver du grand objectif de sa saison.

A 22 ans, Pogacar devient le premier vainqueur du Tour de Franc à s’imposer sur la Doyenne depuis 1980 et la victoire de Bernard Hinault. Le leader de l’équipe UAE a emmené son sprint de manière magistrale pour déborder le champion monde dans les derniers mètres. Derrière eux, David Gaudu, Alejandro Valverde et Michael Woods ont également joué pour la gagne après s’être isolés dans la Roche aux Faucons. Ils devront se contenter d’un Top 5. Tiesj Benoot termine 7e et meilleur belge derrière Marc Hirschi. Le tenant du titre Primoz Roglic est 13e.

Privé de sprint la saison dernière à cause d’un écart d’Alaphilippe, Pogacar décroche le 23e succès de sa jeune carrière, le premier dans un monument. Il s’agit par ailleurs de sa 6e victoire de sa saison qui comprend notamment un succès final à Tirreno-Adriatico.


►►► À lire aussi : Tadej Pogacar : "Gagner Liège-Bastogne-Liège de cette façon, contre ces coureurs, c’est fantastique"

►►► À lire aussi : Liège-Bastogne-Liège : "Pas de regrets" pour Alaphilippe qui voit la Doyenne lui échapper à nouveau


 

 

 

Loading...

Une édition usante et très animée dans le final

Cette édition 2021 de la Doyenne a sans doute été l’une des plus usantes de ces dernières années avec un vent souvent contraire, des températures plutôt fraiches et un rythme élevé dans les 80 derniers kilomètres.

Les équipes des favoris ont en effet dû hausser le ton pour aller chercher les 7 échappés du jour - Laurens Huys, Mathijs Paasschens (Bingoal Pauweles), Loïc Vliegen, Lorenzo Rota (Intermarché-Wanty Gobert), Sergei Chernetskii (Gazprom-RusVelo), Tomasz Marczynski (Lotto-Soudal) et Aaron Van Poucke (Sport Vlaanderen-Baloise) – qui ont accumulé plus de 10 minutes d’avance.

Les premières escarmouches dans le peloton ont débuté avec le Triptyque Wanne – Stockeu – Haute Levée. Ainsi Luis Leon Sanchez, Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet et Tim Wellens sont passés à l’attaque. C’est finalement un groupe de trois coureurs avec notamment un brillant Harm Vanhoucke qui est parvenu à prendre quelques secondes d’avance sur le peloton au sommet de la côte du Rosier.

Ces trois hommes – et le peloton à leur poursuite – ont alors fondu sur les échappés pour aborder la Redoute avec moins de deux minutes de retard. Alors que Huys, Rota, Marczynski et Vliegen résistaient, l’équipe Ineos lançait la bagarre en créant des premières cassures importantes dans le peloton.

Un peu plus loin dans les Forges, l’équipe Britannique en remettait une couche pour revenir sur les derniers fuyards et un Loïc Vliegen pris de crampes. Un effort violent qui a permis à une quinzaine de coureurs d’émerger et à Richard Carapaz de tenter sa chance en contre à 21 km du but.

L’Equatorien a fait cavalier seul pendant quelques kilomètres pour aborder la Roche aux Faucons avec une vingtaine de secondes d’avance. Une marge insuffisante pour résister au forcing de l’équipe UAE. Davide Formolo a mis le feu aux poudres et préparé le terrain pour son équipier Pogacar, solide au moment de bondir dans la roue d’un Michael Woods déchaîné.

Décramponné, Roglic a rapidement compris qu’il ne jouerait pas pour la victoire. C’est donc un groupe de 5 coureurs – Pogacar, Valverde, Alaphilipe, Gaudu et Woods – qui a plongé vers Liège pour se disputer la victoire. Plus puissant dans la dernière ligne droite, Pogacar est alors allé cueillir un succès qui comme la frustration due à sa non-participation à la Flèche Wallonne.

Loading...
Tadej Pogacar remporte Liège-Bastogne-Liège
Tadej Pogacar remporte Liège-Bastogne-Liège
Cinq hommes en tête
Richard Carapaz
Loïc Vliegen
+2

Sur le même sujet

Liège-Bastogne-Liège dames : 1er succès majeur pour Demi Vollering

Cyclisme

Il y a 10 ans, Philippe Gilbert boucle son chef-d’œuvre en remportant Liège-Bastogne-Liège

Cyclisme

Articles recommandés pour vous