Regions Liège

Liege Airport et le Forem s'associent pour former de la main d'oeuvre qualifiée

Liege Airport et le Forem s'associent pour former de la main d'oeuvre qualifiée
01 févr. 2019 à 14:39 - mise à jour 01 févr. 2019 à 14:39Temps de lecture1 min
Par Martial Giot

A Liege Airport, les entreprises qui assurent la manutention des marchandises pour les avions-cargos se développent et ont un grand besoin de main d'oeuvre qualifiée et formée. Un total de 430 emplois, dans un premier temps, est avancé. Trois métiers sont concernés: agent de piste, agent d'entrepôt de fret aérien et employé de bureau en fret aérien.

Le problème, c'est que les écoles ne forment pas à ces métiers, en tous cas dans leur spécialisation aéroportuaire. Pour répondre aux besoins, Liege Airport et le Forem ont uni leurs forces. Le Centre de compétence Forem Logistique, installé à côté de l'aéroport depuis plus de 20 ans, a commencé à délivrer des formations spécifiques.

Lachs est une des entreprises de manutention installée à Liege Airport. Elle recrute majoritairement des ouvriers manutentionnaires caristes. Fabrizio Giancola, responsable des ressources humaines: "Sur le marché traditionnel, on ne trouve pas des gens qualifiés pour travailler sur un aéroport. Ce sont chaque fois les entreprises qui doivent "s'investir" pour faire en sorte d'avoir du personnel qualifié, à terme". D'où l'intérêt du projet qui se met en place, "qui est du pain béni et qui va nous aider fortement" poursuit Fabrizio Giancola. "Donc nous les soutenons et nous collaborons activement avec le Forem".

Différentes formations sont proposées

"Nous avons créé un programme modulaire" explique Marie-Kristine Vanbockestal, administratrice générale du Forem. "La formation par exemple de magasinier va durer 12 semaines, dont 4 semaines de stage dans l'entreprise. Pour le métier d'agent d'entrepôt-cargo, il ne faut pas de prérequis spécifique. Pour l'autre formation, celle d'employé spécialisé en fret aérien, là, nous allons recruter des demandeurs d'emploi qui ont un bachelier en logistique ou en commerce extérieur. Et le troisième profil, qui est agent de piste, c'est un métier manuel pour lequel il ne faut aucune qualification, si ce n'est une bonne condition physique".

Les entreprises de manutention de Liege Airport ont pris l'engagement moral de recruter ceux qui auront été jusqu'au bout de la formation et qui y auront acquis les compétences attendues.

Une task force pour répondre aux besoins de l'aéroport de Liège

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous