Regions Hainaut

Lessines : la colère des ouvriers de Baxter

14 déc. 2021 à 09:52Temps de lecture1 min
Par Florence Dussart

Les cinq cents ouvriers de l’entreprise pharmaceutique Baxter à Lessines sont en colère. Ils ont appris que la direction leur réservait une augmentation salariale de six centimes bruts de l’heure. La FGTB parle d’attitude scandaleuse de la part de la direction. Le syndicat a négocié jusque tard dans la soirée de ce lundi 13 décembre. Au terme de onze heures de pourparlers, la direction a consenti, selon la FGTB, à accorder aux ouvriers quinze centimes bruts de l’heure en guise d’augmentation salariale. Mais le syndicat rappelle que l’accord-cadre dans le secteur à lui seul, en prévoit vingt.

Manque de reconnaissance ?

La FGTB note par ailleurs que Baxter n’a pas hésité à offrir une généreuse prime à son personnel pour le maintenir au travail au plus fort de la crise Covid, que l’entreprise pharmaceutique a continué à fonctionner 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, engrangeant d’importants bénéfices. C’est peu dire que les ouvriers ne se sentent pas remerciés. Le travail se poursuit pour l’instant mais un préavis de grève à titre conservatoire a été déposé. Vendredi, les employés cette fois, seront informés sur les intentions de la direction à leur égard en termes d’augmentation salariale, ce qui pourrait créer des dissensions. Baxter emploie au total un millier de travailleurs sur son site lessinois.

Articles recommandés pour vous