Les promenades de Beethoven

Les promenades de Beethoven
01 déc. 2013 à 09:00Temps de lecture1 min
Par Grille des programmes

Beethoven aime se promener. On pourrait presque dire que chez lui, c’est un besoin vital. Ses promenades dans la nature lui donnent une formidable énergie. Elles lui apportent aussi le calme, le repos des nerfs, à lui qui a un tempérament parfois bouillonnant. Dans les bois, dans les vallons, sur les rives des fleuves, il peut être lui-même, librement, sans avoir à se battre contre personne. Mais surtout, Beethoven trouve dans la nature un stimulant pour sa propre création.

 

Ludwig van BEETHOVEN - premier mouvement de la Cinquième Sonate pour violon et piano d. Isabelle Faust et Alexandre Melnikov. Harmonia Mundi 902025.27.

Ludwig van BEETHOVEN - finale de la sonate opus 57 n°23. Mikhail Pletnev. Virgin Classics 7 90737-2.

Carl Maria von WEBER - Und ob die Wolke sie verhülle. Der Freïschutz. Gundula Janowitz Staatskapelle Dresde, dir. Carlos Kleiber..

Ludwig van BEETHOVEN - Allegro ma non troppo Symphonie Pastorale. Orchestre philharmonique de Berlin. Claudio Abbado. Deutsche Grammophon 00289 477 5867.

Ludwig van BEETHOVEN - Adagio du 8ème quatuor . Quatuor Alban Berg.. EMI 7 47131 8.

Ludwig van BEETHOVEN - Premier mouvement, Allegro con brio de la sonate Waldstein. Maurizio Pollini. Deutsche Grammophon 471 354-2.

Wolfgang Amadeus MOZART - Adagio Concerto pour clarinette.. Sabine Meyer et Staatskapelle Dresden. Dir° Hans Vonk. EMI 5 66897 2.

Ludwig van BEETHOVEN - dernier mouvement de la 5ème Sonate pour violoncelle et piano. Heinrich Schiff et Till Fellner. Philips 462 601-2.

Ludwig van BEETHOVEN - premier mouvement de la Sonate opus 106. Maurizio Pollini. DG 449 740-2.

Ludwig van BEETHOVEN - Premier mouvement Quatuor n°12 opus 127. Quatuor Alban Berg.. EMI 7 47135 8.

Franz SCHUBERT - Sehnsucht et der Schiffer. Matthias Goerne, en compagnie d'Elisabeth Leonskaya. Harmonia Mundi 901988.

Ludwig van BEETHOVEN - Deuxième mouvement Concerto pour violon en ré majeur. Vadim Repin, en compagnie de l'Orchestre Philharmonique de Vienne, sous la direction de Riccardo Muti. Deutsche Grammophon 477 6596 .

Production et présentation : Axelle THIRY