Les musées du Vatican se dotent d'un nouveau site internet

Le pape François, entouré des membres du corps diplomatique accrédités au Saint-siège, dans la Chapelle Sixtine dont les trésors sont désormais accessibles sur internet
23 janv. 2017 à 16:14Temps de lecture1 min
Par AFP

La Chapelle Sixtine ou les Chambres de Raphaël en mode virtuel, et plus facile: c'est désormais possible grâce au nouveau site internet des Musées du Vatican, qui ambitionne d'accroître ainsi l'accès du public à l'ensemble de ses riches collections.

Les Musées du Vatican abritent l'une des plus grandes collections d'art dans le monde, avec plus de sept kilomètres de galeries et la célèbre Chapelle Sixtine, parcourus par plus de six millions de visiteurs par an.

Un site internet, pour le moins poussiéreux, vient d'être remplacé par un nouveau portail sophistiqué et multimédia (www.museivaticani.va). Il comporte 13 000 pages en cinq langues (italien, anglais, espagnol, allemand, français), 3000 photos et 57 vidéos dont des visites interactives à la navigation rapide. Le site permet par exemple de partager des photos de chefs-d'oeuvre via Twitter et Facebook.

Il est en outre doté d'un "catalogue en ligne" recensant pour l'instant 4000 des 20 000 œuvres exposées dans les collections permanentes. Dans un an, elles devraient toutes être référencées, a promis devant la presse la nouvelle directrice des Musées du Vatican, Barbara Jatta, devenue le 1er janvier la première femme à occuper ce poste prestigieux.

Pour ceux voulant sortir du monde virtuel pour une visite in situ, une rubrique pratique permet notamment de réserver son billet en ligne pour éviter la file d'attente.

Articles recommandés pour vous