Regions Namur

Les feux et feux d’artifice interdits dès ce mardi en province de Namur

Les feux de veillée dans les camps de jeunesse sont concernés, mais pas les feux de cuisson.

Une semaine après la province de Liège, c’est désormais celle de Namur qui interdit les feux et feux d’artifice. Un arrêté de police vient d’être pris en ce sens par la gouverneure faisant fonction. Une interdiction qui fait bien entendu suite aux conditions de sécheresse intense que nous connaissons actuellement. "Sur base de l’avis majoritaire des zones de secours de la province de Namur, des informations reçues du DNF et de l’IRM, l’analyse de risque a conduit la gouverneure faisant fonction à prendre ce jour dans un arrêté un ensemble de mesures d’interdiction relatives aux feux et feux d’artifice", détaillent les équipes de la gouverneure dans un communiqué.

En résumé, voici ce qui sera interdit dès ce mardi, et jusqu’au 31 août :

  • Allumer un feu en plein air dans les zones forestières, les champs, les prairies, les taillis, talus et jardins (publics et privés)

  • Allumer un barbecue sur le domaine public et en milieu forestier y compris dans les aires aménagées à cet effet

  • Allumer des feux de veillée dans les camps de jeunesse

  • Réaliser un feu d’artifice (sauf autorisation du bourgmestre sur base d’une analyse de risque)

  • Jeter ou abandonner des objets en combustion et des tessons de bouteilles en bordure des bois, champs, végétations et broussailles sèches

Les barbecues dans le domaine privé sont donc autorisés, ainsi que les feux de cuisson au sein des mouvements de jeunesse, "avec toutes les précautions qui s’imposent".

La province de Liège avait pris aussi cette décision:

Sur le même sujet

Sécheresses répétées : nos forêts vont changer de visage

Environnement

Le feu de forêt en Isère toujours pas fixé, 90 hectares détruits

Monde Europe

Articles recommandés pour vous