Voyages

Les Européens voyagent surtout dans leur propre pays et préfèrent se déplacer en voiture

Les Européens voyagent surtout dans leur propre pays et préfèrent se déplacer en voiture.
29 juin 2019 à 17:00Temps de lecture2 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

 

Si les voyages sont devenus une véritable passion pour certains grâce à la multiplication des offres et des services aériens et d'hébergements, ce rapport de la Commission européenne démontre qu'une majorité d'Européens ne lorgnent pas nécessairement sur les paysages de leurs voisins. Sur la base des chiffres relevés en 2017, 1,3 milliard de voyages ont été réalisés.

Et dans près des trois quarts des cas, les voyageurs n'ont pas bougé de chez eux.

Les Roumains sont les plus nombreux (94%) à rester dans leur propre pays pour voyager, devant les Espagnols (91%), les Portugais (89%), les Grecs (88%), les Français (87%) et les Bulgares (86%).

A l'inverse, les habitants des pays à la superficie restreinte, comme le Luxembourg (98%) et Malte (68%), sont logiquement plus enclins à partir à l'étranger. Belges (80%) et Slovènes (62%) s'inscrivent dans la même habitude.

 

Les voyages à l'étranger ne concernent que 27% des habitants du vieux continent. Et dans cette formule de séjour, 21% visitent d'autres pays de l'Union européenne tandis que 6% choisissent des pays tiers. 

En moyenne, les Européens consacrent 5,1 nuitées à leur voyage, que ce soit dans leur propre pays ou à l'étranger. Pour près de la moitié d'entre eux (49%), il s'agit de vacances alors que 35% se déplacent pour rendre visite à des parents et des amis. Seuls 12% d'Européens réalisent des voyages d'affaires.

 

Le succès des voyages en voiture

A l'heure du succès insolent d'Airbnb, qui fait grincer les dents de nombreux hôteliers en Europe, l'hébergement loué constitue le premier choix des voyageurs européens pour se loger (55%). Les hôtels n'en accueillent que 32%, alors que 17% sélectionnent d'autres types d'adresses comme des refuges de montagne ou des auberges de jeunesse. Le camping rassemble 17% d'Européens. 

Contre toute attente, ni le train ni l'avion n'ont supplanté la voiture pour acheminer les vacanciers jusqu'à leur lieu de villégiature.

Celle-ci représente le moyen de transport le plus utilisé (64%). Les plus grands aficionados des voyages en voiture sont les Slovènes (85%), les Portugais (80%), les Tchèques (79%), les Espagnols (77%) et les Bulgares (77%). 

Au sein de l'espace communautaire, l'avion est le deuxième moyen de transport le plus sollicité (17%). Le train ne représente en effet que 11% des déplacements. Les Français sont ceux qui l'utilisent le plus (15%), devant les Allemands (14%). A noter que le bateau constitue une dernière alternative pour rallier une destination (2%) même si, logiquement, le transport en autocar est plus fréquent (6%).

Sur le même sujet

Comment compenser votre empreinte carbone quand vous prenez l'avion ?

Environnement

Clap de fin pour la VW Coccinelle: la toute dernière est sortie d'usine

Voyages

Articles recommandés pour vous