Diables Rouges

Les Diables veulent garder Wilmots

Wilmots réconforte ses joueurs
02 juin 2012 à 20:39Temps de lecture1 min
Par J.Helguers avec T.Luthers & M.Jous

"Le coach a montré qu'il avait la tête pour être le T1. Je ne comprendrais pas qu'un autre arrive. Tous les joueurs veulent qu'il reste, j'espère que la fédération va comprendre qu'il est important pour l'équipe", a confié Marouane Fellaini au micro de la RTBF.

Par rapport au match, le joueur d'Everton a déclaré: "On a été présent, on a eu la possession et on a bien joué au football. On est frustré parce qu'on méritait un match nul. Ce soir on a encore appris, on a pris de l'expérience. On sent qu'il y a un bloc, les joueurs travaillent l'un pour l'autre, ça c'est nouveau".

Nacer Chadli apprécie lui aussi le style Willy. "Marc Wilmots est un coach qui connait très bien le groupe, c'est quelqu'un de sévère, qui sait ce qu'il veut et il sait où il veut aller. Il y avait de la place pour faire mieux, on a créé des occasions. La différence c'est que eux ont mis une occasion au fond. On a fait une petit erreur et ils ont marqué".

Kevin Mirallas positive et se sent prêt pour les qualifications. "On manque un peu d'automatismes mais au fil des matchs on voit de plus en plus de belles choses. C'est vrai que c'est bien de faire le jeu mais encore une fois c'est une défaite au bout du compte. C'était l'Angleterre à domicile, donc il ne faut pas rougir non plus. Je crois qu'on est prêt pour les qualifications de la Coupe du Monde 2014".

Enfin, Guillaume Gillet s'est expliqué par rapport au but anglais. "Je fais une passe à Dembélé. Les Anglais font un pressing à deux, ils récupèrent et à ce moment là ça va très vite. En défense on essaie d'être sur la même ligne, mais Welbeck part au bon moment et se retrouve en face à face avec Mignolet. Après, avec un attaquant de Manchester United, c'est rarement à côté. D'un côté on est content du comportement affiché et d'un autre on est déçu du résultat".

J.Helguers avec T.Luthers & M.Jous

 

La Belgique rencontrait l'Angleterre en match amical

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement