Les débris d'une sonde russe sont retombés dans le Pacifique

Des débris de la sonde devraient retomber ce dimanche sur Terre.
15 janv. 2012 à 05:09 - mise à jour 15 janv. 2012 à 18:10Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Selon nos calculs (...), la chute de fragments de l'appareil Phobos-Grunt a dû avoir lieu à 21H45 heure de Moscou (17H45 GMT) dans l'océan Pacifique", a déclaré le colonel Valéri Zolotoukhine cité par l'agence Interfax.

L'agence spatiale russe Roscosmos avait annulé toutes ses prévisions sur l'endroit où les débris de la sonde spatiale Phobos-Grunt, qui a échoué à se diriger vers Mars, devraient retomber dimanche.

Sur son site internet, Roscosmos a annoncé que la sonde spatiale de 13,5 tonnes retomberait probablement sur terre entre 14h36 GMT (15h36 heure belge) et 22h24 GMT (23h24 heure belge) ce dimanche.

Mais elle a annulé ses prévisions de samedi sur une possible chute dans l'océan Pacifique au large du Chili. Deux prévisions précédentes prévoyaient l'impact dans l'océan Indien ou dans l'océan Atlantique, au large de l'Argentine.

"Le groupe de soutien des opérations surveille en permanence la descente de Phobos-Grunt de son orbite", a ajouté Roscosmos.

Selon Roscosmos, seuls 20 ou 30 débris, ne pesant au total pas plus de 200 kilos, devraient parvenir à traverser l'atmosphère sans se consumer intégralement et percuter la terre.

La sonde spatiale inhabitée, d'un coût de 165 millions de dollars, mise en orbite depuis son lancement le 9 novembre dernier, sera l'un des plus gros objets à rentrer dans l'atmosphère depuis le retour de la station spatiale Mir en 2001.

Phobos-Grunt, qui devait se diriger vers un satellite de Mars (Phobos) puis en ramener des échantillons, a échoué à s'affranchir de l'attraction terrestre, et depuis, son orbite s'abaisse lentement.


Belga

Articles recommandés pour vous